Yémen : Une frappe des rebelles chiites houthis fait des dizaines de morts et blessés parmi les forces pro-gouvernementales  (05/07/2021)

Dimanche 4 juillet 2021, sept combattants yéménites pro-gouvernementaux soutenus par l'Arabie saoudite ont été tués et près de 20 autres blessés lorsqu'une mosquée où ils priaient a été touchée par une "munition errante" non identifiée.

La mosquée, qui a subi de lourds dommages à la suite de la frappe, est située dans un camp de la 5 e brigade d'infanterie, une unité de l'aile pro-saoudienne des forces armées yéménites, dans la province méridionale d'Abyane.

Alors que certaines sources ont déclaré que la mosquée avait été touchée par une roquette à guidage de précision, d'autres ont déclaré que la frappe avait été menée avec un drone suicide.

Au cours des dernières semaines, le groupe rebelle yéménite a attaqué plusieurs camps pro-gouvernementaux :

Le 22 juin , dix drones suicides ont visé le camp militaire d'al-Wadia à la frontière entre le Yémen et l'Arabie saoudite

Le 28 juin , cinq missiles balistiques et cinq drones suicides ont visé un camp d'entraînement et d'autres cibles militaires dans le sud de l'Arabie saoudite ;

Le 29 juin , deux missiles balistiques ont visé deux camps militaires pro-gouvernemenatux dans la province centrale yéménite de Marib.

Les camps de la coalition dirigée par les Saoudiens au Yémen sont sous-protégés. En règle générale, des centaines de combattants yéménites sont rassemblés dans ces camps pour s'entraîner avant de se lancer dans des opérations défensives et offensives. Ces facteurs font des camps de la coalition une cible parfaite pour les Houthis.

10:29 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |