Israël : Un drone iranien a été abattu au-dessus du territoire israélien mardi 18 mai, dénonce Netanyahu (20/05/2021)

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré qu'un avion sans pilote abattu dans la matinée du 18 mai dans la région d'Emek HaMayayot s'est avéré être iranien.

Netanyahu a fait cette révélation lors d'une conversation avec le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas.

"Il y a deux jours, l'Iran a envoyé un drone armé d'Irak ou de Syrie vers le territoire israélien - un drone armé que notre système de défense antimissile a intercepté à la frontière avec la Jordanie. Et cela en dit long. Le véritable patron du terrorisme au Moyen-Orient est l'Iran, "A déclaré Netanyahu.

Le drone a été abattu par les forces de défense aérienne de Tsahal peu de temps après avoir traversé la frontière israélienne.

Revendication iranienne
De leur côté, le Corps des Gardiens de la Révolution Islamique d'Iran revendiquent avoir fait exploser une usine de missiles et la raffinerie de Haïfa à l'intérieur d'Israël
Le commandant en chef du Corps des Gardiens de la Révolution Islamique d'Iran, le général de division Hossein Salami, a évoqué le bombardement d’une usine de fabrication de missiles et le bombardement de la raffinerie de Haïfa, à l’intérieur d’Israël.
Hussein Salami, dans son discours au cours d'une manifestation de soutien au peuple palestinien à Téhéran, a affirmé que << l'entité sioniste, après son action de sabotage à Natanz, avait été témoin du bombardement d'une usine de fabrication de missiles et du bombardement de la raffinerie de Haïfa, ainsi qu'un incendie dans son plus grand complexe industriel militaire appelé "Raphaël," "et que sa sécurité est aujourd'hui confrontée à un échec sans fin".

Salami a déclaré: "Israël pensait que ses opérations en Syrie, les assassinats en Iran, les opérations de sabotage contre nos installations nucléaires et le harcèlement de nos navires en mer resteraient sans réponse", révélant que "les navires israéliens ont récemment été soumis à des opérations et ils savent ce qui s’est passé. ".

Le commandant des Gardiens de la révolution iranienne, le général de division Hossein Salami, a récemment décrit le système de sécurité israélien comme "une simple bulle et elle a éclaté".

L'agence "Fars" a cité Hussein Salami en disant que "le premier coup porté à Israël ne sera pas le dernier. Le commandant des gardiens de la révolution a ajouté que "les systèmes de défense israéliens n'avaient pas pu arrêter le missile, malgré son passage sur une longue distance.

 

 

15:50 | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | |