Arabie saoudite : La défense aérienne abat un drone hostile près de Jeddah (01/05/2021)

Samedi 1er mai, la défense aérienne de l'Arabie saoudite a annoncé avoir intercepté une «cible aérienne hostile» qui survolait la côte ouest du Royaume.

Dans un communiqué, l'Arabie saoudite a affirmé que la cible se dirigeait vers Jeddah, l'une des plus grandes villes d'Arabie saoudite. Un certain nombre d'installations militaires et civiles sensibles sont situées à proximité de la ville.

L'Arabie saoudite n'a fourni aucun détail sur l'incident. Habituellement, elle blâme les rebelles yéménites Houthis pour de tels incidents. Cependant, elle ne l'a pas fait cette fois.

De leur côté, les Houthis sont restés silencieux. Le groupe yéménite n'a pas commenté l'incident ni confirmé son implication.

Le 28 avril, les Houthis avaient lancé un drone suicide Qasef-2K contre la base aérienne du roi Khaled, dans la province sud-saoudienne d'Asir. L'Arabie saoudite affirme avoir intercepté et détruit le drone.

L '«objet aérien» abattu au-dessus des côtes de Jeddah était peut-être un drone houthi en mission de reconnaissance. Le groupe yéménite exploite plusieurs types de drones de reconnaissance, dont certains peuvent atteindre Jeddah à environ 1000 km du Yémen.

22:57 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |