Mozambique : Les corps décapités de 12 étrangers blancs découverts à Palma après l'offensive des djihadistes (09/04/2021)

Douze personnes ont été retrouvées décapitées dans la ville de Palma, au nord du Mozambique, à la suite de l'attaque revendiquée par l'Etat islamique, a rapporté Reuters citant des sources de la police locale.

Le commandant Pedro da Silva a déclaré aux journalistes en visite dans la ville qu'il ne pouvait pas être sûr de la nationalité des 12 personnes, mais il pensait qu'il s'agissait d'étrangers parce qu'ils étaient blancs.

«Ils ont été ligotés et décapités ici», a-t-il déclaré dans des images diffusées sur TVM, en désignant des zones de terre perturbée où il a dit avoir enterré les corps lui-même (photo ci-dessus).

Le porte-parole de la police nationale, Orlando Mudumane, a déclaré qu'il avait vu les images de TVM mais qu'il ne pouvait pas en confirmer le contenu, et que la police enquêtait.

Les images de TVM ont été prises à l'extérieur de l'hôtel Amarula, où un grand groupe, composé d'étrangers et de locaux, était assiégé par les islamistes pendant l'attaque qui a duré plusieurs jours.

Le gouvernement a déclaré que des dizaines de personnes étaient mortes lors du dernier assaut qui a commencé le 24 mars, et les groupes humanitaires estiment que des dizaines de milliers de personnes ont été déplacées. Mais l'ampleur des pertes et des déplacements reste incertaine.

Après plusieurs jours, au cours desquels l'Etat islamique a pris la ville, et elle est devenue presque entièrement désolée, l'armée mozambicaine a réussi à la reprendre et elle serait maintenant en sécurité.

Les dirigeants régionaux de plusieurs pays, parmi lesquels l' Afrique du Sud, le Zimbabwe et le Botswana, se sont réunis à Maputo,  la capitale du Mozambique, le 8 Avril, afin d'envisager un moyen de faire face à la situation dans la province de Cabo Delgado.

La ministre mozambicaine des Affaires étrangères, Veronica Macamo Dlhovo, a déclaré que les dirigeants avaient décidé d'envoyer une mission au Mozambique en avril 2021.

«La mission viendra évaluer les dimensions de la menace et voir quels moyens employer, pour que ces moyens soient proportionnés», a-t-elle déclaré.

Un communiqué publié après la réunion faisait référence à un «déploiement technique» au Mozambique et indiquait que de nouvelles réunions du bloc régional SADC seraient convoquées.

Le déploiement technique à la République du Mozambique, et la convocation d'une réunion extraordinaire du Comité ministériel de l'Organe aura lieu le 28 Avril e 2021.

 

13:04 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |