Libye : Des avions non identifiés, vraisemblablement américains, ont démoli des sites islamistes à Ubari (14/03/2021)

Des avions non identifiés ont effectué, dimanche 14 mars 2021, des frappes aériennes sur des sites hébergeant des éléments extrémistes dans la région d'Ubari, dans le sud-ouest de la Libye. Des dirigeants de cette organisation extrémiste ont probablement été tués.

Les membres de l'organisation avaient mentionné, depuis samedi soir,  avoir entendu des bruits de drones au-dessus de leurs positions. Des frappes aériennes ont effectivement été menées sur le quartier Achareb et les hauteurs des montagnes de la ville d'Ubari. Des destructions importantes ont été causées par les bombardements. La cible était une maison dans laquelle les éléments islamistes étaient enfermés. L'Armée Nationale Libyenne a revendiqué ultérieurement la capture d'un important membre de l'Etat islamique. Il s'agirait d'Abu Omar, l'un des dirigeants de Daech les plus importants en Libye.

L'empreinte de l'AFRICOM, le commandement américain en Afrique
Ces frappes aériennes portent l'empreinte du Commandement américain pour l'Afrique (AFRICOM), qui avait déjà mené une attaque similaire en juillet 2018 sur une maison du quartier Achareb de la ville d'Ubari, tuant des dirigeants d'Al-Qaïda.

Les médias locaux ont précisé que des unités militaires de l'Armée Nationale Libyenne (photo ci-dessous) avaient pris d'assaut l'une des maisons où des chefs de l'Etat islamique étaient enfermés, toujours  dans le quartier de Achareb dans la ville d'Ubari. Trois membres de l'Etat islamique, dont une femme, ont été arrêtés. Vidéo.

L'opération de l'Armée Nationale Libyenne s'est déroulée avant que la maison et un dépôt de munitions soient bombardés et détruits. 

Il est à noter que depuis des mois, l'Armée Nationale Libyenne poursuit les dirigeants de l'Etat islamique et d'Al-Qaïda, qui tentent de les repositionner dans le sud du pays. En décembre 2020, 7 terroristes islamistes avaient été arrêtés par l'ANL, tandis que des repaires d'AQMI étaient détruits dans la région d'Ubari. 
Q_JvQi8_.jpeg



15:29 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |