Syrie : Des sites militaires ciblés par des frappes aériennes dans la province de Quneitra (03/02/2021)

Les informations préliminaires indiquent qu'un certain nombre de sites militaires ont été ciblés par l'armée de l'air israélienne dans le gouvernorat de Quneitra, près de la frontière syro-israélienne. Des positions près de l'aéroport international de Damas ont également été prises pour cibles.

Le groupe de surveillance L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a publié des données mises à jour: les cibles du Hezbollah et de la Résistance syrienne pour libérer le Golan ont été attaquées. Selon l'OSDH, des explosions ont également été entendues sur les positions de la 90e brigade de chars de l'armée Sirienne, où sont stationnées des milices pro-iraniennes. La destruction de postes d'observation dans la région d'Al-Habbariya dans la région de Quneitra, près de la frontière avec le gouvernorat de Dara'a, a également été signalée. Aucune victime n'a été signalée. 


Au cours des deux dernières heures, des avions militaires iraniens ont été vus en train de décharger des armes en Syrie...cette attaque est soit une tentative israélienne d'empêcher le débarquement d'armes sophistiquée, soit une réponse aux tirs antérieurs du Hezbollah contre un drone israélien un peu plus tôt dans la journée.

Après la reprise de contrôle du sud de la Syrie par le régime de Bachar al-assad, en 2018, Israël accuse la province de Quneitra d'êtr devenue une base importante pour la Force al-Qods, les forces spéciales du Corps des Gardiens de la Révolution Islamique d'Iran et les milices syriennes entraînées par le Hezbollah libanais.

Information en cours d'investigation.

EtVIzfDXYAIrJRK.png

 

22:10 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |