Irak : situation sécuritaire et activité de Daech (08/01/2021)

7 janvier - Province de Ninive
Une source de sécurité a rapporté qu'une personne avait été tuée et deux autres blessées par une explosion qui a visé une équipe de démineurs affiliée à une organisation humanitaire dans le gouvernorat de Ninive.
 
L'un engin explosif avait été placé par des membrs de l'Etat islamique et a explosé contre l'équipe de l'organisation britannique "MAG" qui s'occupe du déminage.
 
Le dispositif a explosé alors que l'équipe travaillait à l'enlèvement des bombes et des mines près du village de Qabak dans le district d'al-Ayyadiyah, dans le district de Tal Afar, à l'ouest de Ninive.
 
MAG est une organisation humanitaire basée au Royaume-Uni qui travaille à l'enlèvement des mines et autres restes de guerre dans les pays qui ont été théâtres de conflits armés comme l'Irak.
 
8 janvier - Province d'al-Anbar
Le renseignement militaire irakien a arrêté cinq militants de l'Etat islamique et a saisi des engins explosifs.
 
Un des terroristes, arrêté dans la région d'Albu Farraj, au nord du district de Ramadi, était recherché par les services de renseignement.
 
Une autre déclaration a confirmé que les services de renseignement coopèrent avec le commandement des opérations d'Al-Jazira et que les commandos ont saisi du matériel et des engins explosifs dans une cachette de Daech dans la région d'Al-Zawiya, dans le désert d'Al-Shamiya, à l'ouest d'Anbar".
 
Les services de renseignement ont également détruit un entrepôt qui fournissait de la nourriture et du matériel aux militants de l'Etat islamique, dans la région d'Al-Hussainat, au nord-est du district d'Ar-Rutba, dans l'ouest du gouvernorat d'Anbar.

ErIUkHLXMAEWV6m.jpeg

8 janvier - Mont Makhoul, province de Salahuddine (Saldin)
Selon un fonctionnaire du gouvernement à Saladin  le plus grand bastion terroriste au nord du gouvernorat est maintenant dégagé.
 
Le directeur du district d'Al-Zawiya, Muhammad Zaidan, a déclaré à l'agence de presse Shafaq que le douzième régiment de la police d'urgence de Saladin et le troisième régiment de la 43e brigade de la 14e division militaire, ont déployé leurs unités à proximité des montagnes de Makhoul pour sécuriser les zones du district, al-Mashaq et al-Naml contre toute attaque potentielle.
 
Un point de sécurité renforcé par des caméras de surveillance a été mis en place pour surveiller les mouvements des jihadistes de Daech et les patrouilles fixes et mobiles dans les zones des montagnes de Makhoul, comme Zaidan.
 
Il a souligné que certains terroristes de l'Etat islamique se cachent dans les montagnes de Makhoul mais qu'ils sont désormais incapables de s de lancer des attaques.
 
Les montagnes de Makhoul, qui s'étendent entre les périphéries de Kirkouk et de Saladin, sont aujourd'hui parmi les plus grands bastions des anciennes organisations Al-Qaida et Etat islamique et un point de départ pour des attaques contre les forces de sécurité et des cibles civiles.
 
Le mois dernier, les formations de sécurité ont confirmé que la plupart des zones des montagnes de Makhoul avaient été débarrassées des terroristes de l'Etat islamique grâce aux opérations terrestres et aux frappes aériennes menées par la coalition internationale.

1610096876811.jpeg

 
 
 
 
 

12:35 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |