Tunisie : Arrestation d’un terroriste de l’organisation Al-Qaïda (08/01/2021)

Le ministère tunisien de l'Intérieur a annoncé, jeudi 7 janvier 2021, l'arrestation d'un « terroriste », parmi les dirigeants de l'organisation « Al-Qaïda », qui avait en sa possession un fusil automatique de type « Kalachnikov » et des munitions.
 
« Le terroriste (dont le nom n'a pas été communiqué) est l'un des dirigeants de la dénommée organisation terroriste « Al-Qaïda » dans notre pays. Il a précédemment dirigé des missions dans des foyers de tension, et a des liens avec les éléments de la Katiba (Brigade) « Okba Ibn Nafaa », qui est retranchée dans les montagnes tunisiennes », indique le communiqué du département tunisien de l’intérieur.
 
Le département souligne que l'arrestation du terroriste intervient suite à "des informations recueillies et d'un travail de suivi sur le terrain", sans donner de détails sur les circonstances de l'arrestation.
 
« Il a été établi à l'issue de l’interrogatoire du terroriste et après investigations, que ce dernier avait coordonné avec des dirigeants de l'organisation « Al-Qaïda » à l'étranger et les membres de la Brigade susmentionnée en Tunisie, dans le but de mener des opérations terroristes », lit-on dans le texte du communiqué.
 
Il a également été prouvé, selon le communiqué du département de l’intérieur, que "le terroriste a supervisé et assuré les opérations de soutien matériel et logistique de l’étranger, à la brigade « Okba Ibn Nafaa », qui a prêté allégeance à « Al-Qaïda » au Maghreb islamique (AQMI).
 
Le communiqué rapporte que lors de l'opération de l’arrestation du terroriste, un fusil automatique de type « Kalachnikov » et des munitions ont été saisis. Une cellule d’appui matériel et logistique a été découverte et démantelée, et ses membres arrêtés, dans le cadre de la même opération sécuritaire, précise le département sans pour autant indiquer leur nombre.
 
Depuis mai 2011, la Tunisie a été le théâtre d'actes terroristes qui se sont intensifiés en 2013, lesquels, ont entrainé la mort de dizaines des membres des forces sécuritaires et militaires, ainsi que de touristes étrangers.

11:16 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |