Irak : Nouveaux pièges de Daech. Les jihadistes plantent des drapeaux piégés (03/01/2021)

Les jihadistes de l'Etat islamique dans la région du Kurdistan irakien ont utilisé leur tristement célèbre bannière, l'étendard noir [Rayat al-Uqab], comme piège pour les forces de sécurité.
 
Selon les médias irakiens, les islamistes ont hissé leur banderole sur une colline près de la ville de Kani Spika, à l'est de la ville de Sulaymaniyah. La bannière était attachée à un engin explosif improvisé (EEI) enterré sous terre.
 
L'EEI a explosé le 2 janvier lorsque des membres des forces de sécurité kurdes ont voulu retirer l'étendard. Deux membres du personnel ont été blessés.
 
L'agence médiatique Zhyan a partagé une vidéo montrant l'explosion de l'IED juste au moment où la bannière a été retirée par un membre des Asayish, les forces de sécurité kurdes.

L'Etat islamique a déjà utilisé de nombreux stratagèmes pour tuer ses ennemis. Cependant, c'est le premier cas documenté montrant l'utilisation de leur propre drapeau comme leurre.
 
Les cellules du groupe terroriste n'étaient pas jusqu'ici très actives dans la région du Kurdistan. L'attaque de Kani Spika pourrait indiquer que le groupe envisage d'intensifier ses opérations dans la région.

09:36 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |