Liban : Formation du nouveau gouvernement de Saad Hariri - Walid Joumblatt pessimiste (10/12/2020)

Le chef druze libanais Walid Joumblatt (photo) a estimé jeudi que la "fumée blanche" annonciatrice d'un nouveau gouvernement "ne s'élèvera pas de sitôt", malgré une nouvelle réunion hier entre le chef de l'État Michel Aoun et le Premier ministre désigné Saad Hariri, chargés de mettre sur pied le cabinet. 

"Apparemment, la fumée blanche pour le gouvernement ne s'élèvera pas de sitôt, en raison d'une augmentation des tests nécessaires pour choisir le meilleur +vaccin+ à la crise actuelle", a écrit M. Joumblatt sur son compte Twitter. La veille, après la réunion entre MM. Aoun et Hariri, il avait exprimé son optimisme sur le réseau social, affirmant "attendre" cette fumée blanche, avant de supprimer ce message. 

Mercredi, pour la première fois depuis sa désignation le 22 octobre pour former un gouvernement, Saad Hariri a présenté une mouture de cabinet au chef de l'État. Ce dernier a promis d'étudier le document et lui remis une proposition de répartition des portefeuilles. Plusieurs obstacles continuent à se dresser devant la formation du cabinet, notamment l'attribution du tiers de blocage réclamé par le Courant patriotique libre (aouniste). Après plus de trois semaines de surplace, le processus semble toutefois être relancé, à une dizaine de jours d'une nouvelle visite du président français Emmanuel Macron à Beyrouth.

09:48 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |