Egypte : Frappes préventives contre des militants islamistes déployés près de la frontière libyenne  (09/12/2020)

Mardi 8 décembre, les forces armées égyptiennes ont annoncé avoir mené des frappes préventives contre des militants islamistes déployés près de la frontière libyenne. Selon l'armée, les frappes ont éliminé 21 SUV chargés de militants, d'armes et de munitions.
Vidéo (langue arabe) :

Les actions de l'Égypte, l'un des principaux soutiens de l'Armée Nationale Libyenne (ANL), sont intervenues alors que l'ANL interceptait et capturait un navire turc - le «Mabrouka», naviguant sous pavillon jamaïcain, dans les eaux territoriales libyennes. Selon l'ANL, le navire naviguait vers le port de Misrata et était censé livrer des armes.

«L'équipage du navire est composé de neuf Turcs, sept Indiens et un marin azerbaïdjanais. Il fait l'objet d'une enquête pour violations des lois et règlements maritimes », a déclaré le porte-parole de l'ANL, le général de brigade Ahmed al-Mismari.
Vidéo du navire turc

La Turquie soutient le clan rival de l'ANL - le gouvernement d'accord national (GNA) basé à Tripoli. Ankara fournit régulièrement des armes et du matériel au GNA et a déployé ses propres troupes et des militants syriens pro-turcs pour soutenir le GNA.

Il y a quelques jours, des affrontements entre l'ANL et les forces soutenues par la Turquie ont éclaté dans le sud de la Libye. Ces incidents pourraient annoncer un nouveau cycle d'escalade.

09:18 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |