L'Arabie saoudite et ses alliés prêts à normaliser leurs relations avec le Qatar (06/12/2020)

Le ministre des Affaires étrangères de l'Arabie saoudite, le prince Faisal bin Farhan al-Saud, a annoncé que des progrès significatifs avaient été accomplis dans les négociations sur un règlement du conflit avec le Qatar. Les États avaient rompu leurs relations il y a plus de trois ans.

"Au cours des dernières semaines, nous avons fait des progrès significatifs. Nous espérons pouvoir bientôt parvenir à un règlement final, à la satisfaction de toutes les parties. J'espère que je serai bientôt en mesure de fournir des détails", a déclaré le ministre. 

Le journal koweïtien, Al-Rai, a cité une source diplomatique de haut rang qui a confirmé que "la réconciliation du Golfe aura lieu lors du sommet du Golfe qui se tiendra en principe au Royaume de Bahreïn ce mois-ci".

Le journal a souligné que les points de désaccord, les demandes et les conditions "seront discutés dans des comités spéciaux du Golfe dans un effort pour leur trouver des solutions d'une manière qui garantisse leur non-renouvellement et la continuité de la cohésion du Golfe et du système arabe."

Cela intervient dans un contexte d'apaisement après que le Koweït ait annoncé des développements positifs et décisifs pour résoudre le différend entre le Quatuor arabe (Arabie saoudite, Émirats arabes unis, Bahreïn et Égypte) et le Qatar.

En 2017, l'Arabie saoudite, l'Égypte, les Émirats arabes unis et Bahreïn avaient accusé le Qatar de soutenir le terrorisme et rompu leurs liens avec lui. Ils exigeaient la rupture des relations avec l'Iran et les Frères musulmans, ainsi que la fermeture de la base militaire turque comme une condition de la normalisation.

 

10:20 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |