Syrie : Le groupe Jeich al-Ezza affirme avoir tué des militaires russes dans la province d'Edleb (21/11/2020)

Vendredi 20 novembre. Jeich al-Ezza a affirmé avoir tué un certain nombre de membres des services russes qui opéraient près de Kafr Roma, dans le sud de la province d'Edleb.

Fajir Ismail, chef du bureau des médias de la faction, a déclaré à Enab Baladi que les membres des services russes avaient été visés par un missile antichar TOW de fabrication américaine.

"Après avoir observé et surveillé les forces du régime, le régiment anti-tank a ciblé un groupe de personnel russe qui essayait de construire des fortifications sur l'axe séparant les zones de l'opposition de celles du régime", a déclaré Ismail, ajoutant que le groupe entier avait été "tué".

Dans une brève déclaration, Jeich al-Ezza a déclaré que l'attaque était une réponse aux frappes continues du régime et de la Russie sur les "civils" dans le Grand Edleb.

Jeich al-Ezza, qui a perdu la plupart de ses équipements et de ses combattants au cours des deux dernières années, tente de faire son retour depuis quelques mois. Le groupe reçoit le soutien de son allié, le groupe jihadiste Hay'at Tahrir al-Sham, anciennement affilié à Al-Qaïda, qui règne sur le Grand Edleb.

Au début de ce mois, le groupe a été la cible d'un tir de missile guidé de l'armée arabe syrienne qui a tué et blessé huit de ses militants.

La revendication de Jeich al-Ezza est probablement un coup de propagande pour obtenir le soutien de bailleurs de fonds locaux et peut-être étrangers.

16:15 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |