Afghanistan : Un chef local d'el-Qaëda tué (10/11/2020)

Les services de renseignement afghans ont annoncé mardi 10 novembre la mort d'un haut responsable régional d'el-Qaëda, qui était selon eux protégé par les taliban.

Dans un communiqué, la Direction nationale de la sécurité précise que Mohammad Hanif, alias Abdullah, chef de l'organisation dans le sud-ouest de l'Afghanistan, a été tué lors d'une opération des forces spéciales de la Direction générale de la sécurité nationale (NDS)(photo) à Bakwa, province de Farah, où il bénéficiait selon elle de la "protection" des talibans. Hanif, originaire de Karachi, au Pakistan, était un proche collaborateur d'Asim Omar, chef d'al-QaÏda dans le sous-continent indien.

Sollicités pour une réaction, les talibans ont dit enquêter sur le sujet.

Le mois dernier, les forces afghanes ont dit avoir tué Abou Moussine al-Masri, considéré comme le numéro deux d'el-Qaëda.

Les Etats-Unis et les talibans afghans ont signé en février à Doha un accord qui a ouvert la voie au retrait des troupes américaines d'Afghanistan et à des négociations de paix entre Kaboul et la milice islamiste. Dans le cadre de cet accord, les talibans se sont engagés à rompre tout lien avec des mouvements jihadistes tels qu'el-Qaëda.

17:27 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |