Syrie : Damas donne à la Russie un territoire supplémentaire pour agrandir la base de Hmeimim (20/08/2020)

En plus de la base de Hmeimim à partir de laquelle la Russie lance des frappes aériennes en soutien au président Bachar al-Assad, Moscou contrôle également une installation militaire pour la marine russe à Tartous, qui est le seul point d'appui naval de la Russie en Méditerranée, et qui est utilisée depuis l'ère de l'Union soviétique.

Un document du gouvernement russe publié mercredi 19 août révèle que les autorités syriennes ont accordé à la Russie des terrains supplémentaires et une zone additionnelle de ses eaux territoriales afin qu'elle puisse étendre sa base aérienne militaire de Hmeimim.

L'accord, qui a été signé par des représentants des deux pays le 21 juillet et est entré en vigueur le 30 juillet, concerne une zone terrestre et maritime dans la province de Lattaquié dans le nord de la Syrie, où se trouve la base aérienne de Hmeimim, sous contrôle russe.

Le document indique que les terres seront utilisées pour établir un «centre de traitement médical et de réadaptation» pour l'équipage de l'armée de l'air russe.

Il précise que les terrains, qui totalisent huit hectares sur terre et la même surface dans les eaux territoriales, seront accordées à la Russie à titre temporaire et sans frais.

La Russie a lancé des frappes aériennes en Syrie en 2015 et a commencé à établir une présence militaire permanente en 2017, à la suite d'un accord avec le gouvernement de Damas.

 

09:17 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |