Ansar al-Islam (affilié à al-Qaïda)

  • Syrie : Une faction d'al-Qaïda exhibe des obus de mortiers de fabrication turque qu'elle utilise contre l'armée syrienne

    Imprimer

    Lundi 19 juillet 2021, le groupe islamiste radical Ansar al-Islam, affilié à al-Qaïda, a publié des photos de mortiers de fabrication turque qu'il a utilisé pour tirer sur des positions de l'armée arabe syrienne (AAS) dans le nord-ouest de la province de Hama.

    Les mortiers de 81 mm, fabriqués par la société turque MKEK, ont probablement été fournis au groupe jihadiste par l'armée turque qui maintient une forte présence dans la région ndu Grand Edleb.

    Aucune perte humaine ou matérielle n'a été signalée à la suite du bombardement d'Ansar al-Islam. Pourtant, l'attaque représente une violation flagrante du cessez-le-feu dans le Grand Edleb, qui a été négocié par la Russie et la Turquie le 5 mars 2020.

    Ansar al-Islam, initialement basé dans la région du Kurdistan irakien, a s'est implanté dans le sud de la Syrie en 2014. La branche syrienne a été établie par trois factions [la brigade Oussama ben Zaid, la brigade Al Ezz ben Abdul Salam et le bataillon al-Adiyat]. Le groupe s'est implanté en 2015 dans la région nord-ouest du Grand Edleb.

    Aujourd'hui, Ansar al-Islam fait partie de la salle des opérations d'al-Fateh al-Mubin , dirigée par Hay'at Tahrir al-Sham (HTS). Plusieurs factions soutenues par la Turquie sont également membres de cette salle d'opération.

    Les photos publiées par Ansar al-Islam sont une preuve supplémentaire du soutien militaire de la Turquie aux groupes responsables de violations du cessez-le-feu dans le Grand Edleb. Un jour plus tôt, des roquettes de 122 mm de fabrication turque avaient été utilisées lors d'une attaque contre la ville d'Alep.