Alerte sécuritaire à Bahreïn

  • Bahreïn : Les Etats-Unis appellent leurs ressortissants à la "prudence"

    Imprimer

    L'ambassade des Etats-Unis à Manama a appelé ses ressortissants à Bahreïn à faire preuve de "prudence", dans une alerte de sécurité publiée lundi.

    La chancellerie a ainsi invité les Américains se trouvant dans ce petit pays arabe du Golfe à garder notamment "un profil bas", à "éviter rassemblements et manifestations" et à "garder sous la main des documents de voyage valides".

    Bahreïn a connu vendredi de petites manifestations sporadiques contre l'accord de normalisation signé avec Israël. Le roi de Bahreïn, Hamad ben Issa Al-Khalifa, a affirmé lundi en Conseil des ministres que l'accord n'était "dirigé contre personne", selon les médias officiels. Il faisait allusion à l'Iran, pays riverain du Golfe que Manama accuse d'instrumentaliser les chiites de Bahreïn pour déstabiliser le royaume.

    L'Iran dément toute ingérence à Bahreïn, siège de la Ve flotte des Etats-Unis. Mais Téhéran a fortement condamné la signature de l'accord de normalisation entre Manama et Israël.