Al-Talawi Khaled (émir de Daech)

  • Liban : Arrestation d'une cellule liée à l'Etat islamique

    Imprimer

    Samedi 5 septembre, l'armée libanaise a annoncé l'arrestation de membres d'une cellule liée à l'Etat islamique.

    Un communiqué publié par la Direction du renseignement de l'armée a déclaré que "des membres d'une cellule terroriste liée à l'organisation terroriste EI étaient en train de mener des activités de sécurité à l'intérieur du Liban".

    Il a ajouté: "Les enquêtes ont révélé que l'émir de la cellule est le terroriste Khaled al-Talawi, dont la voiture a été utilisée par les auteurs du crime de la ville de Kaftoun".

    Une attaque terroriste dans la ville de Kaftoun (nord) a eu lieu le 21 août, lorsqu'un véhicule inconnu a ouvert le feu alors qu'il traversait la ville, tuant 3 personnes.

    Le communiqué de l'armée a déclaré que "les membres de la cellule terroriste ont été arrêtés lors d'une série d'opérations de sécurité dans les régions du Nord et de la Bekaa (centre) à différentes dates (il ne les a pas mentionnées)".

    Il a déclaré qu'«ils avaient reçu une formation militaire, rassemblé des armes et des munitions et commis plusieurs vols dans le but de financer les activités de la cellule».

    À la fin du mois dernier, le ministère libanais de l'Intérieur a annoncé l'arrestation d'un membre de l'Etat islamique, qui prévoyait de cibler des membres de l'armée et des forces de sécurité, dans la capitale, Beyrouth.

    Ces dernières années, le Liban a été témoin de plusieurs attaques et attentats à la voiture piégée, dont l'Etat islamique a revendiqué la responsabilité.

    À l'été 2017, l'armée libanaise a mené une bataille appelée «Fajr al-Jarud» contre «l'Etat islamique», et a libéré les régions de l'est bordant la frontière avec la Syrie.