al-Suqaylabiyah

  • Syrie : Tir de drone contre l'église orthodoxe Sainte Sophie près de Hama dont on fêtait l'inauguration - un mort

    Imprimer

    Une personne a été tuée et 12 autres blessées, dimanche 24 juillet 2022, lorsque un drone des factions rebelles a visé une cérémonie d'inauguration de l'église orthodoxe Sainte-Sophie dans la province de Hama (centre), a indiqué l'agence officielle Sana. L'église venait d'être construite sur le modèle de l'antique basilique de Constantinople, avec le soutien de Damas et Moscou.  Vidéo.

    Dans un premier temps, l'agence de presse syrienne a fait état de deux morts et 12 blessés "par une roquette lancée par des organisations terroristes contre un rassemblement religieux dans la ville d'al-Suqaylabiyah près de Hama". Dans sa nouvelle version, elle indique que l'attaque a été menée par un drone piégé et a coûté la vie à un civil et blessé douze autres personnes.

    L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a confirmé le tir estimant qu'il pourrait s'agir d'un obus ou d'une attaque de drones par des factions rebelles, positionnées dans des zones voisines. L'OSDH a fait état d'un civil tué et de plusieurs blessés.

    Cette attaque intervient deux jours après des bombardements russes qui ont fait sept morts, dont quatre enfants, dans la région d'Idleb, dernier grand bastion jihadiste et rebelle du pays. Environ la moitié de la province d'Idleb, ainsi que des pans des provinces d'Alep, de Hama et de Lattaquié sont contrôlées par Hayat Tahrir al-Cham, ex-branche syrienne d'Al-Qaïda.

    Cette zone abrite également des groupes rebelles, soutenus à des degrés divers par la Turquie, et d'autres formations jihadistes, comme Horas al-Din. 

    En mars 2020, la Russie et la Turquie ont conclu une trêve qui concerne Idleb et des zones voisines. Cette trêve tient toujours malgré les attaques sporadiques des deux parties, y compris la poursuite des frappes aériennes russes.

    Lien permanent Catégories : al-Suqaylabiyah, SYRIE 1 commentaire