al-Saadi Bassam

  • Gaza/Israël : Accord sur un nouveau cessez-le-feu à partir de dimanche 23H30

    Imprimer

    Muhammad al-Hindi, chef du politburo du Jihad islamique, a annoncé l'approbation de son mouvement d'un accord de cessez-le-feu négocié par l'Égypte avec Israël.

    Plus précisément, l'accord stipule que l'Égypte cherchera à obtenir la libération de deux combattants du Jihad islamique, Bassam al-Saadi, dont l'arrestation a conduit à la situation actuelle, ainsi que Khalil Hawardi, qui a mené une grève de la faim pendant plus de 140 jours.

    La déclaration n'a pas précisé quand l'accord de cessez-le-feu prendrait effet. Al Jazeera TV a rapporté que la "trêve" interviendrait à 23h30, mais aucune autre source ne le confirme.

    Les sources officielles en Israël n'ont pas commenté cette information. Auparavant, la télévision Kan-11 avait rapporté qu'Israël avait clairement fait savoir au médiateur égyptien qu'il n'accepterait aucune demande du Jihad islamique. Un cessez-le-feu n'est possible qu'en réponse à un cessez-le-feu complet du Jihad islamique.

    En attendant le cessez-le-feu, le pilonnage des implantations frontalières se poursuit
    Alors que des informations font état d'un accord de cessez-le-feu entre le Jihad islamique et Israël, le bombardement du territoire israélien depuis Gaza se poursuit.

    A 21h37, un signal d'alarme avertissant de bombardements a retenti dans les villages de Nirim et Ain HaShlosha.

    8 minutes après l'entrée en vigueur du cessez-le-feu les alarmes ont retenti à Sderot et dans un certain nombre de colonies à la frontière avec Gaza.