Al-Qatirji (groupe de sécurité pro-régime)

  • Syrie : Les jihadistes de l'Etat islamique massacrent des gardes pétroliers pro-gouvernementaux au sud de Raqqa

    Imprimer

    Samedi 14 novembre, des membres de Daech ont attaqué des membres du groupe de sécurité Al-Qatirji, qui surveille les cargaisons de pétrole du gouvernement dans le sud de la province de Raqqa.

    Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), les jihadistes ont réussi à capturer cinq combattants pro-gouvernementaux sur la route Ithriyah-Raqqa. Ils ont tous été massacrés sur place.

    "La connexion a été perdue avec d'autres membres et les rapports suggèrent qu'ils pourraient également avoir été capturés par l'Etat islamique", indique l'OSDH

    Un jour plus tôt, les membres de l'Etat islamique avaient attaqué avec un engin explosif improvisé (IED) un camion citerne chargé de pétrole protégé par le groupe Al-Qatirji dans le sud de Raqqa.

    Le groupe de sécurité Al-Qatirji est affilié à la compagnie Al-Qatirji qui importe du pétrole de la région nord-est de la Syrie, contrôlée par les Forces Démocratiques Syriennes, vers les zones contrôlées par le gouvernement. La compagnie et ses propriétaires sont sanctionnés par les États-Unis.

    L'Etat islamique a intensifié ses attaques contre le groupe Al-Qatirji et contre les cargaisons de pétrole du gouvernement syrien au cours des derniers mois.