Al-Baidar

  • Gaza/Israël : tirs de roquettes sur le territoire hébreu et réplique israélienne

    Imprimer

    Dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 juillet, deux roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza vers Ashkelon.

    Une roquette a été abattue par le système de défense antimissile Iron Dome. La deuxième roquette est tombée dans une zone dégagée au nord d'Ashkelon, a indiqué le service de presse de Tsahal.

    Aucune victime n'a été signalée.

    Vers 4h45 du matin, sur le territoire du moshav Ahuzim, le signal d'alarme "Zeva adom" a retenti dans le conseil régional de Lakish. Selon le service de presse de Tsahal, le lancement de deux missiles de Gaza vers le territoire israélien a été enregistré.

    Les deux roquettes ont explosé dans une zone dégagée. Personne n'a été blessé et aucun dégât n'a été causé.

    Représailles israéliennes
    L'armée de l'air de Tsahal a répliqué en attaquant des cibles du Hamas dans la partie centrale de la bande de Gaza, a rapporté le service de presse des Forces de défense israéliennes.

    Selon des informations publiées, une entreprise souterraine de production de composants de missiles a été prise pour cible. "La frappe va considérablement compliquer le processus d'armement du Hamas et de renforcement de son potentiel de combat", a déclaré le service de presse de l'armée dans un communiqué. Une autre usine de fabrication d'armes a ensuite été attaquée.

    Selon l'agence palestinienne Safa, les avions de Tsahal ont tiré 10 roquettes sur un objectif dans la zone d'al-Baidar dans la partie centrale du secteur, proche de la mer. Une cible dans le camp de réfugiés d'al-Nuseirat a également été touchée. L'agence Safa rapporte que des missiles de défense aérienne ont été tirés sur les avions.

    A noter que le bombardement du territoire israélien depuis Gaza a été effectué peu de temps après que le président américain Joe Biden ait quitté Israël .