Adrai Avichai (porte-parole de l'armée)

  • Syrie : L'armée israélienne a attaqué une installation de l'armée syrienne proche de la frontière israéliennesyrienne

    Imprimer

    L'armée israélienne a reconnu qu'elle avait bombardé une position près de la ville syrienne de Quneitra, adjacente au Golan occupé. L'attaque a pris pour cible un poste d'observation de l'armée syrienne.

    L'armée israélienne considérait que le poste qu'elle a détruit «violait la souveraineté israélienne».

    Le porte-parole de l'armée israélienne Avichai Adrai a déclaré sur Twitter, aujourd'hui mardi, que l'armée israélienne avait détruit, hier soir, un avant-poste de l'armée syrienne établi dans une zone située à l'ouest de la «ligne Alpha» au milieu du plateau du Golan.

    Il a ajouté que les forces de l'armée israélienne avaient pris d'assaut le poste et fait sauter la position, ajoutant qu'il s'agissait de la troisième opération du genre au cours de l'année écoulée.

    Le porte-parole a affirmé que "l'armée ne tolérera aucune tentative de violer la souveraineté de l'Etat d'Israël et continuera à œuvrer pour préserver la sécurité de ses citoyens".

    L'armée syrienne n'a pas commenté l'attaque.