Abs (province de Hajjah)

  • Yémen : Plus de 30 frappes aériennes contre des cibles houthis dans le nord ouest du Yémen

    Imprimer

    La coalition arabe dirigée par l'Arabie saoudite a annoncé dimanche avoir lancé plus de trente frappes aériennes au cours des dernières 24 heures sur des sites houthis au nord du gouvernorat de Hajjah, dans l'ouest du Yémen.

    Dans un communiqué publié par l'agence de presse officielle saoudienne, la coalition a déclaré que ses combattants "avaient lancé au cours des dernières 24 heures 31 frappes aériennes sur des sites de la milice Houthi, au nord du gouvernorat de Hajjah".

    Il a ajouté que les raids "ont entraîné la destruction de 16 véhicules militaires, et des pertes humaines dans les rangs de la milice (le nombre n'a pas été mentionné)".

    Il n'y a pas eu de commentaire immédiat du groupe Houthi sur la déclaration de la coalition.

    Les forces fidèles au président yéménite Abd Rabbuh Mansour Hadi ont annoncé plus tôt dimanche avoir repoussé une attaque éclair menée par les combattants houthi dans le district d'Abs, à l'ouest du gouvernorat de Hajjah.

    Le Yémen connaît depuis près de 7 ans une guerre continue entre les forces pro-gouvernementales soutenues par une alliance militaire arabe dirigée par l'Arabie saoudite voisine, et les Houthis soutenus par l'Iran, qui contrôlent plusieurs gouvernorats, dont la capitale, Sanaa. Septembre 2014.

    En novembre dernier, les Nations unies ont annoncé que d'ici fin 2021, la guerre au Yémen aura tué directement et indirectement 377.000 personnes.

    La guerre a coûté 126 milliards de dollars à l'économie du pays, dans l'une des pires crises humanitaires et économiques au monde, la majeure partie de la population de 30 millions d'habitants dépendant de l'aide, selon les Nations Unies.