Abkamari (district de la province de Badghis)

  • Afghanistan : Derniers incidents sécuritaires

    Imprimer

    Suspension des pourparlers inter-afghans en attendant des éclaircissements sur la politique que mènera Joe Biden
    Le Conseil suprême de réconciliation nationale a déclaré que les talibans avaient suspendu les pourparlers de paix en attendant le résultat d'un examen de l'accord de paix par la nouvelle administration américaine.

    Azizullah Din Mohammad, le chef adjoint du conseil, a déclaré que les talibans ne voulaient pas que le gouvernement américain révise l'accord exécutif avec eux, que le gouvernement américain ait changé ou non. "Les talibans attendent les résultats", a-t-il dit. . C’est pourquoi les pourparlers ont été interrompus par les talibans. "

    D'un autre côté, un membre de l'équipe de négociation du gouvernement afghan a déclaré que la délégation des talibans ne s'était pas présentée à la table des négociations depuis un mois.

    Un autre membre de la délégation gouvernementale afghane a  accusé les talibans de ne pas avoir mené de véritables pourparlers de paix.hD0qw7Si.jpegKaboul 
    Le ministère de la Défense revendique l'élimination de 18 talibans avaient dans le district de Surobi
    Le ministère de la Défense (MoD) a annoncé que 18 Taliban avaient été tués et six autres blessés lors d'une opération menée par l'armée dans le district de Surobi, dans la province de Kaboul.

    Fawad Aman, porte-parole adjoint du ministère de la Défense, a déclaré dimanche 14 février que l'opération avait été menée par les forces de sécurité dans le quartier "Dagri Jagoldak" du district de Surobi. Il a ajouté que de vastes zones du district de Surobi étaient désormais débarrassées des talibans.

    L'armée de l'air a également participé à l'opération.

    Surobi
    Surobi est l'un des districts les plus importants de l'est de Kaboul. Il y a trois centrales électriques dans le quartier.

    Jeudi, cinq agents de sécurité publique chargés de sécuriser le personnel de la Mission d’assistance des Nations Unies à Kaboul avaient été tués au cours d'une embuscade dans le même  district.

    sorobi.jpg

    Province de Badghis : Le ministère de la Défense revendique avoir tué avoir 30 insurgé dans le district abkamari
    Le ministère afghan de la Défense a revendiqué avoir mis hors de combat  deux groupes armés. 30 Talibans, dont deux chefs, ont été tués et 11 autres blessés, selon le MoD.

    Le ministère de l'Intérieur (MoI) a déclaré dans un communiqué la semaine dernière que l'opération était menée par les forces terrestres et aériennes afghanes dans quatre villages du district d'Abkamari dans la province de Badghis.

    Najibullah et Gul Ahmad, deux dirigeants talibans, font partie des combattants abattus lors de l'opération, selon le communiqué.

    Abkamari est l'un des districts est régulièrement le théâtre d'affrontements entre les forces afghanes et les talibans..2021:02:14.jpeg

    Province de Farah : Les responsables de la sécurité de Farah affirment que cinq talibans ont été tués et trois autres blessés.
    Mohibullah Mohib, porte-parole de la police de Farah, a déclaré :  "Les forces de sécurité ont tué le groupe terroriste alors qu'il avait l'intention de mener une offensive contre l'un des postes de contrôle de sécurité du village de Barang Tut, la capitale de la province de Farah. Heureusement, les forces de sécurité et les forces de défense afghanes sont entrées en action et ont éliminé le groupe terroriste."
    2021:02:14.jpeg
    Province de Helmand
    Les talibans ont revendiqué l'assassinat d'un officier supérieur de l'armée afghane, lHekmatullah, la saisie de ses documents, de son arme et de son véhicule à Gereshk, dans le Helmand. 

    2021:02:14.jpeg

    Province de Laghman
    Les services de renseignement afghans (NDS) affirment que leurs forces spéciales ont arrêté 7 talibans à Laghman. Ils sont soupçonnés d'avoir cherché à perpétrer des assassinats ciblés en utilisant des MIED.
    2021:02:14.jpeg