49e régiment de l'AAS

  • Syrie : La Russie a exigé que l'Iran retire ses forces de l'ouest et du centre de la Syrie, affirme ash-Sharq al-Awsat

    Imprimer

    Le journal saoudien basé à Londres Ash-Sharq al-Awsat, citant ses propres sources, écrit que les autorités russes ont exigé que l'Iran retire les milices pro-iraniennes de l'ouest de la province de Hama, et en général de la partie centrale et occidentale de la Syrie.

    La raison de cette demande est la fréquence accrue des frappes aériennes israéliennes sur les dépôts des forces pro-iraniennes, qui sont situés à proximité des lieux de déploiement de l'armée russe. La publication indique que les Russes sont préoccupés par la présence des milices pro-iraniennes. Moscou espère convaincre Israël d'arrêter de frapper des cibles à l'ouest et au centre de la Syrie une fois que les milices pro-iraniennes auront évacué leurs bases à l'ouest du pays, indique l'article.

    Selon Al-Sharq al-Awsat, la demande des autorités russes a été exprimée le 31 août lors d'une réunion entre trois officiers russes et des représentants de l'armée iranienne à l'aéroport de Hama.

    « Des officiers russes ont informé la partie iranienne de la nécessité d'évacuer le quartier général militaire iranien près de l'emplacement du 49e régiment des forces (armées) du régime syrien », a déclaré la source à Al-Sharq al-Awsat. Des systèmes de défense aérienne syriens S-200 et d'autres équipements militaires de fabrication russe se trouvent dans cette installation.

    "Des officiers russes ont également exigé que les Iraniens évacuent une deuxième installation militaire iranienne dans la région de Hamidiya au sud du gouvernorat de Tartous sur la côte syrienne", a ajouté la source.