215e Corps (armée afghane)

  • Afghanistan : Derniers évènements sécuritaires (mise à jour au fil des évènements)

    Imprimer

    Kaboul va tomber aux mains des Talibans, affirme l'armée américaine dans un délai maximum de 90 jours
    Des sources militaires bien informées ont suggéré, mercredi 11 août, que la capitale afghane, Kaboul, tomberait aux mains de militants talibans dans un délai maximum de 3 mois.

    Après le retrait américain d'Afghanistan, les talibans ont réussi à contrôler de vastes zones du pays, dont plus de 150 zones, ainsi que certains postes frontaliers, à l'issue de violents combats avec les forces afghanes. Le mouvement islamiste afghan semble devoir progresser inexorablement jusqu'à la conquête totale du pays.

    Le journal "Washington Post", citant des sources militaires, rapporte que les forces américaines évoquent le scénario de la chute de la capitale afghane dans les 90 jours, alors que d'autres sources parlent d'un délai d'un mois.

    La situation dans le pays s'est considérablement aggravée depuis juin, date à laquelle, selon les prévisions, on pensait qu'après le retrait de l'armée américaine, les talibans pourraient s'emparer du pays dans un délai de six mois.

    Province de Badakhshan
    Faizabad, la capitale de la province du Badakhshan (à la frontière avec la Chine), est tombée aux mains des talibans mardi 10 août 2021.
    Des talibans ont été aperçus dans la ville. Des sources locales affirment que le gouverneur a rendu la ville sans combattre. C'est la troisième capitale provinciale à être tombée aux mains des talibans dans la seule journée du mardi 10 août.

    En moins d'une semaine, les capitales provinciales suivantes sont tombées aux mains des talibans :
    1. Nimruz
    2. Jawzhan
    3. Takhar
    4. Kunduz
    5. Sar-i-Pul
    6. Samangan
    7. Farah
    8. Baghlan
    9. Badakhshan (Faizabad)

    Province de Baghlan : Confirmation de la chute de Pul-e-Khumri
    Une source sécuritaire et un membre du Conseil provincial de Baghlan ont confirmé la chute de Pul-e-Khumri.
    Selon ces sources, les forces afghanes se sont retirées de Pul-e-Khumri et les talibans sont entrés dans la ville mardi soir 10 août.
    MSjbgzfy.jpeg

    Province de Faryab : Bataille de Maimana
    Mardi soir 10 août, les forces de sécurité afghanes ont lancé une opération dans la ville de Maimana, la capitale de la province de Faryab. Quatre talibans ont été tués et 12 autres blessés, dont Khairullah, un chef taliban connu sous le nom d'"agile". 
    E7tPe86VIAoVjyj.jpeg

    Province de Ghor
    Les talibans ont capturé mardi soir 10 août le centre du district de Dawlat Yar dans la province de Ghor après de violents combats.
    E8ccEdDWYAM3vUU.jpeg

    Province de Helmand
    La police de la province d'Helmand a repéré et neutralisé un véhicule rempli d'explosifs appartenant aux talibans cet après-mid. La bombe à bord du véhicule a été désamorcée avant d'exploser dans le quartier de Zaraat de la ville de Lashkar Gah.

    Province de Kandahar
    Les talibans ont affirmé que de violents affrontements étaient en cours à Kandahar et que ses combattants étaient entrés dans plusieurs quartiers de la ville.

    De son côté, le ministère afghan de la défense affirme que les forces de sécurité ont tué 47 talibans et blessé 25 autres dans la province. L'armée a mené l'opération sécuritaire avec le soutien de l'armée de l'air afghane  dans les districts de Dand, Zharai, Takhta Pul et dans le centre de la province de Kandahar. Vidéo.
    Le ministère de la Défense afghan ajoute que deux installations secrètes et des armes ont été détruites.

    Province de Kunduz : Des "centaines" de membres des forces de sécurité se rendent aux talibans
    Près de mille membres des forces de sécurité (217e Corps Pamir), qui s'étaient retirés près de l'aéroport de Kunduz, après la chute ce weekend de la ville, située dans le nord-est de l'Afghanistan, se sont rendus, mercredi 11 août 2021, aux talibans, a indiqué à l'AFP un conseiller provincial.
    "Ce matin, des centaines de soldats, policiers et membres des forces de résistance (miliciens) qui étaient postés à l'aéroport se sont rendus aux talibans avec tout leur équipement", a déclaré Amruddin Wali, conseiller de la province de Kunduz.
    Vidéo des talibans à l'aéroport de Kunduz.
    Toutefois, certains membres du 217e Corps Pamir ne se sont pas rendus et auraient réussi à quitter la base. 
    La capture de l'aéroport a permis aux talbans de s'emparer du premier hélicoptère Mi-35 de fabrication russe. Vidéo.
    E8gDP-hWUAM-A0g.jpeg

    Cette base aérienne est l'ancien Camp Pamir de l'OTAN. Le contingent de la Bundeswehr et les contingents d'autres membres de l'OTAN étaient basés dans ce camp.

    Province de Kaboul : 
    Quatre talibans ont été mis hors de combat, et trois autres arrêtés au cours d'une opération de l'armée afghane dans le district de Shakardara de la province de Kaboul. 
    E8eovNzXIAcSu79.jpeg

    Un pick-up appartenant au gouvernement a été détruit par l'explosion d'un IED/MIED ce matin dans la région de Kart-e-Naw dans le district PD-8, à Kaboul.
    E8gFpkxXEAITk3n.jpeg

    Province de Laghman
    Le ministère afghan de la défense annonce : Sept talibans tués et quatre autres blessés lors d'une opération de déminage conjointe menée par l'Armée afghane dans le district d'Alisheng.
    Laghman.jpeg

    Remaniement au sommet de l'armée afghane
    Commandant.jpegUntitled-19.jpgLe général Wali Mohammad Ahmadzai, chef d'état-major de l'armée, a été démis de ses fonctions.
    Sami Sadate (photo de gauche) a été nommé commandant du Corps des opérations spéciales. Il était auparavant le commandant du 215th Maiwand Corps.
    Hibatullah Alizai (photo de droite), l'ancien commandant du Corps des opérations spéciales, a été nommé chef d'état-major.

     
  • Afghanistan : Derniers incidents sécuritaires

    Imprimer

    Province de Baghlan
    Le chef de la police de Baghlan a déclaré que 13 combattants talibans avaient été tués et blessés dans la province.
    Le général Weiss Ahmad Samimi a déclaré que les forces de sécurité et de défense avaient pris pour cible les combattants talibans à la périphérie de Pul-e-Khumri jeudi 28 janvier 2021.
    JSCCIuOA.jpeg

    Province de Helmand
    Le 215e corps d'armée afghan affirme avoir tué 34 talibans à Nawa, dans la province de Helmand, "dont Abdul Wali dit Mujahid, chef de la commission militaire des talibans pour Nawa ; Atiqullah, dit Bilal, adjoint de l'unité rouge des talibans et le commandant Abdul Khaliq". 

    Es6tfHXXcAERp9A.jpeg

    Es6tfnMXAAEYVlt.jpeg

    Es6tf4iXYA8uls0.jpeg

     

    Province de Kunar
    Le chef de la police de Kunar a déclaré qu'un commandant taliban et quatre de ses compagnons avaient été tués dans une embuscade tendue au groupe par l'Etat islamique. Parmi les personnes décédées se trouve le responsable des renseignements.

    Faridullah Dehghan, un porte-parole du commandement, a déclaré que deux civils avaient également été tués au cours de l'incident.

    -CGKSbwM.jpeg

    Revendication de l'Etat islamique

    Es6xft3XIAIoH8i.jpeg

    Es6v7YdXAAMHcb6.jpeg

     

  • Afghanistan: 10 soldats tués dans une attaque de talibans contre une base

    Imprimer

    Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe) arالعربية (Arabe)

    Dix soldats afghans ont été tués dans une attaque des talibans contre une base militaire dans la province septentrionale de Helmand samedi, selon des responsables sur place.
    Les assaillants ont creusé un tunnel sous la base située dans le district de Sangin puis l’ont fait sauter avant de lancer un assaut, a dit à l’AFP Nawab Zadran, un porte-parole du 215è corps d’armée de Maiwand, dans le sud de l’Afghanistan. « Il y avait 18 soldats assurant la sécurité de la population de Sangin qui se trouvaient alors dans la base. Quatre ont été blessés et quatre ont repoussé l’attaque des talibans avec bravoure », a-t-il dit.
    Le porte-parole de la province, Omar Zawak, a confirmé l’attaque en expliquant que les dix soldats avaient été tués par l’explosion. Le porte-parole des talibans en Afghanistan, Zabihullah Mudjahid, a revendiqué l’assaut au nom du mouvement. La province de Helmand est une place forte des insurgés.
    Cette attaque intervient alors que les Etats-Unis et les talibans n’ont toujours pas repris leurs pourparlers sur un projet de retrait des forces américaines, qui prévoit a minima une réduction de la violence. Ces discussions ont été suspendues après une attaque des talibans contre la base militaire américaine de Bagram.
    Mardi, sept soldats afghans ont été tués dans une opération des talibans dans la province de Balkh (Nord). L’hiver marquait traditionnellement un ralentissement des hostilités, avec les combattants rejoignant leurs foyers et la neige gênant leurs déplacements. Ce n’est plus le cas depuis plusieurs années.