209e corps d'armée Shaheen

  • Afghanistan : Derniers évènements sécuritaires (mise à jour au fil des évènements)

    Imprimer

    Kaboul va tomber aux mains des Talibans, affirme l'armée américaine dans un délai maximum de 90 jours
    Des sources militaires bien informées ont suggéré, mercredi 11 août, que la capitale afghane, Kaboul, tomberait aux mains de militants talibans dans un délai maximum de 3 mois.

    Après le retrait américain d'Afghanistan, les talibans ont réussi à contrôler de vastes zones du pays, dont plus de 150 zones, ainsi que certains postes frontaliers, à l'issue de violents combats avec les forces afghanes. Le mouvement islamiste afghan semble devoir progresser inexorablement jusqu'à la conquête totale du pays.

    Le journal "Washington Post", citant des sources militaires, rapporte que les forces américaines évoquent le scénario de la chute de la capitale afghane dans les 90 jours, alors que d'autres sources parlent d'un délai d'un mois.

    La situation dans le pays s'est considérablement aggravée depuis juin, date à laquelle, selon les prévisions, on pensait qu'après le retrait de l'armée américaine, les talibans pourraient s'emparer du pays dans un délai de six mois.

    Province de Badakhshan
    Faizabad, la capitale de la province du Badakhshan (à la frontière avec la Chine), est tombée aux mains des talibans mardi 10 août 2021.
    Des talibans ont été aperçus dans la ville. Des sources locales affirment que le gouverneur a rendu la ville sans combattre. C'est la troisième capitale provinciale à être tombée aux mains des talibans dans la seule journée du mardi 10 août.

    En moins d'une semaine, les capitales provinciales suivantes sont tombées aux mains des talibans :
    1. Nimruz
    2. Jawzhan
    3. Takhar
    4. Kunduz
    5. Sar-i-Pul
    6. Samangan
    7. Farah
    8. Baghlan
    9. Badakhshan (Faizabad)

    Province de Baghlan : Confirmation de la chute de Pul-e-Khumri
    Une source sécuritaire et un membre du Conseil provincial de Baghlan ont confirmé la chute de Pul-e-Khumri.
    Selon ces sources, les forces afghanes se sont retirées de Pul-e-Khumri et les talibans sont entrés dans la ville mardi soir 10 août.
    MSjbgzfy.jpeg

    Province de Faryab : Bataille de Maimana
    Mardi soir 10 août, les forces de sécurité afghanes ont lancé une opération dans la ville de Maimana, la capitale de la province de Faryab. Quatre talibans ont été tués et 12 autres blessés, dont Khairullah, un chef taliban connu sous le nom d'"agile". 
    E7tPe86VIAoVjyj.jpeg

    Province de Ghor
    Les talibans ont capturé mardi soir 10 août le centre du district de Dawlat Yar dans la province de Ghor après de violents combats.
    E8ccEdDWYAM3vUU.jpeg

    Province de Helmand
    La police de la province d'Helmand a repéré et neutralisé un véhicule rempli d'explosifs appartenant aux talibans cet après-mid. La bombe à bord du véhicule a été désamorcée avant d'exploser dans le quartier de Zaraat de la ville de Lashkar Gah.

    Province de Kandahar
    Les talibans ont affirmé que de violents affrontements étaient en cours à Kandahar et que ses combattants étaient entrés dans plusieurs quartiers de la ville.

    De son côté, le ministère afghan de la défense affirme que les forces de sécurité ont tué 47 talibans et blessé 25 autres dans la province. L'armée a mené l'opération sécuritaire avec le soutien de l'armée de l'air afghane  dans les districts de Dand, Zharai, Takhta Pul et dans le centre de la province de Kandahar. Vidéo.
    Le ministère de la Défense afghan ajoute que deux installations secrètes et des armes ont été détruites.

    Province de Kunduz : Des "centaines" de membres des forces de sécurité se rendent aux talibans
    Près de mille membres des forces de sécurité (217e Corps Pamir), qui s'étaient retirés près de l'aéroport de Kunduz, après la chute ce weekend de la ville, située dans le nord-est de l'Afghanistan, se sont rendus, mercredi 11 août 2021, aux talibans, a indiqué à l'AFP un conseiller provincial.
    "Ce matin, des centaines de soldats, policiers et membres des forces de résistance (miliciens) qui étaient postés à l'aéroport se sont rendus aux talibans avec tout leur équipement", a déclaré Amruddin Wali, conseiller de la province de Kunduz.
    Vidéo des talibans à l'aéroport de Kunduz.
    Toutefois, certains membres du 217e Corps Pamir ne se sont pas rendus et auraient réussi à quitter la base. 
    La capture de l'aéroport a permis aux talbans de s'emparer du premier hélicoptère Mi-35 de fabrication russe. Vidéo.
    E8gDP-hWUAM-A0g.jpeg

    Cette base aérienne est l'ancien Camp Pamir de l'OTAN. Le contingent de la Bundeswehr et les contingents d'autres membres de l'OTAN étaient basés dans ce camp.

    Province de Kaboul : 
    Quatre talibans ont été mis hors de combat, et trois autres arrêtés au cours d'une opération de l'armée afghane dans le district de Shakardara de la province de Kaboul. 
    E8eovNzXIAcSu79.jpeg

    Un pick-up appartenant au gouvernement a été détruit par l'explosion d'un IED/MIED ce matin dans la région de Kart-e-Naw dans le district PD-8, à Kaboul.
    E8gFpkxXEAITk3n.jpeg

    Province de Laghman
    Le ministère afghan de la défense annonce : Sept talibans tués et quatre autres blessés lors d'une opération de déminage conjointe menée par l'Armée afghane dans le district d'Alisheng.
    Laghman.jpeg

    Remaniement au sommet de l'armée afghane
    Commandant.jpegUntitled-19.jpgLe général Wali Mohammad Ahmadzai, chef d'état-major de l'armée, a été démis de ses fonctions.
    Sami Sadate (photo de gauche) a été nommé commandant du Corps des opérations spéciales. Il était auparavant le commandant du 215th Maiwand Corps.
    Hibatullah Alizai (photo de droite), l'ancien commandant du Corps des opérations spéciales, a été nommé chef d'état-major.

     
  • Afghanistan : Le ministère afghan de la défense affirme que des dizaines de talibans ont été tués et blessés lors de combats 

    Imprimer

    Des combats toute la journée du lundi 19 juillet
    Les affrontements se sont poursuivis, lundi 19 juillet 2021, dans tout le pays. La situation reste tendue dans la province de Parvan, où les combattants talibans se sont rapprochés de la capitale Kaboul qui reste sous contrôle gouvernemental. De 19H00 dimanche au lundi 07H00, le gouvernement afghan a enregistré 46 attaques des talibans dans 18 provinces et 26 districts à travers le pays.

    Le 19 juillet, les talibans ont capturé le district de Nejrab, tandis que l'Armée afghane a pris le contrôle de Surkh Parsa à l'est de Kaboul.

    Les Etats-Unis fournissent des hélicoptères d'attaque à l'armée afghane
    Les États-Unis ont fournis de nouveaux hélicoptères d'attaque aux forces gouvernementales, après qu'au moins trois hélicoptères aient été détruits par les talibans ces derniers jours.

    « Les hélicoptères ont été livrés à Kaboul aujourd'hui et doivent être officiellement remis à l'armée de l'air lors d'une cérémonie spéciale. Selon le plan, davantage d'hélicoptères seront livrés en Afghanistan dans les mois à venir », a déclaré le 16 juillet le porte-parole du corps 209 du Shokhin de l'armée nationale afghane (ANA).

    Selon les rapports, 7 hélicoptères UH-60 Black Hawk ont ​​été livrés à Kaboul. Tous sont fournis avec tout l'équipement nécessaire pour une désignation précise des cibles à tout moment de la journée.

    Le nombre d'hélicoptères qui devraient être fournis par le prochain lot n'a pas été dévoilé.
    UH-60M-Black-Hawk.jpeg
    L'armée de l'air afghane semble être le dernier espoir pour Kaboul. Alors que les talibans progresent dans tout le pays, les frappes aériennes de l'armée de l'air infligent de lourdes pertes humaines et matérielles aux talibans. C'est pour contrer la menace que représente les hélicoptères que les talibans utilisent des drones kamikazes pour tenter de les détruire au sol. 

    Le ministère afghan de la défense revendique avoir mis hors de combat des dizaines de talibans
    Des dizaines de talibans ont été tués samedi 17 juillet lors de frappes aériennes et de multiples combats en Afghanistan, selon des déclarations du ministère afghan de la Défense.

    Dans un communiqué, le ministère a révélé que 18 militants avaient été tués et 24 autres blessés, dans la province orientale de Kapisa, après que l'armée de l'air afghane ait lancé des frappes aériennes en soutien aux forces de défense et de sécurité nationales afghanes dans les banlieues voisines de Tageb et Nejrab. 

    Il a également annoncé que "20 combattants talibans avaient été tués et huit autres blessés, lors d'une opération de nettoyage menée par les Forces terrestres d'autodéfense à la périphérie de Lashkar Gah, la capitale de la province méridionale d'Helmand". Par ailleurs "15 militants talibans ont été tués et six autres blessés dans la province septentrionale de Balkh, à la suite d'une frappe aérienne" des forces afghanes dans le district de Kaldar.

    Le communiqué du ministère a déclaré qu'"un véhicule appartenant aux talibans et un grand nombre d'armes et de munitions ont été détruits lors des récentes attaques".

    Province de Ghazni
    Le district de Malistan disputé entre le gouvernement et les talibans
    La localité de Malistan, située à l'ouest de la province de Ghazni, avait été reprise dimanche 18 juillet par les forces gouvernementales aux talibans, mais elle est à nouveau tombée entre leurs mains

    Amanullah Kamrani, chef adjoint du conseil provincial de Ghazni, a déclaré lundi que les forces gouvernementales, les "soulèvements populaires" et les habitants avaient libéré dimanche le centre du district de Malistan des talibans.

    Les talibans ont cependant nié cette information et affirmé que le district de Malistan de la province de Ghazni était toujours sous leur contrôle.

    Le porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, a déclaré que les efforts du gouvernement pour s'emparer du district avaient échoué.

    Il semble, en fait, qu'après la reprise du district de Malistan par les forces gouvernementales, les talibans ont de nouveau attaqué Malistan depuis les districts d'Uruzgan et d'Ajristan.

    Les talibans ont attaqué le district de Malistan le 19 mai. La localité était tombée trois jours après le début des combats. Malistan avait été l'un des trois districts les plus sûrs de la province de Ghazni ces dernières années.
    204193296_355163862708995_2030735028620870694_n.jpeg

    Province de la Kapisa
    Le centre du district de Nejrab est tombé aux mains des talibans. Vidéo de sites pro-talibans.

    Province de Samangan
    Les responsables de la sécurité ont annoncé la reconquête du district de Dara-e-Suf dans la province de Samangan.

    Mohammad Hanif Rezaei, porte-parole du 209e corps Shaheen, a affirmé dans un message aux médias que les forces de sécurité afghanes avaient libéré le district du contrôle des talibans, lundi matin 19 juillet.
    zjL0Et2o.jpeg

     

     

  • Afghanistan : Derniers incidents sécuritaires

    Imprimer

    209ème corps Shaheen.jpegProvince de Faryab
    Le commandant du 209e corps Shaheen de l'armée afghane, Agha Afzali, a été tué au cours de combats avec les talibans dans la province de Faryab.

    EtY00rvWQAItqjM.jpegProvince de Herat
    Noorullah Nazari, chef des services de renseignement afghans (NDS) pour le district de Ghoriyan à Herat, a été tué dans une embuscade tendue par les talibans sur la route Ghoryan-Zindajan.
    Le gouverneur du district de Ghoriyan, Farhad Khadimi, qui faisait partie du même convoi, s'en est sorti indemne.

    Province de Kunduz
    16 membres des forces gouvernementales ont été tués dans l'attaque des talibans  contre une base des forces de sécurité du district de Khanabad. Quatre civils ont également été tués et deux autres blessés. L'attaque a eu lieu jeudi soir au col d'Eid-ul-Fitr, l'un des endroits les plus stratégiques du district de Khanabad. La plupart des victimes sont originaires de la province de Kunduz.

    Les talibans ont également subi des pertes dans l'attaque, mais on ignore le nombre des pertes chez les insurgés.

    Le chef du conseil provincial de Kunduz affirme que l'insécurité et le nombre de victimes a récemment augmenté dans la province de  Kunduz. Il regrette qu'aucune mesure ou programme de sécurité sérieux n'a été pris par les responsables du centre et de l'administration locale de Kunduz pour repousser les talibans.

    Kunduz est une des provinces du nord-est où la guerre fait rage. L'activité des talibans dans cette province est devenue un problème majeur. 

     

     

  • Afghanistan : Principales informations sécuritaires

    Imprimer

    Province de Baghlan : 12 militaires et 20 civils libérés d'une prison des talibans
    Le ministère afghan de la Défense a déclaré que les forces du commando ont libéré 12 militaires et 20 civils d'une prison des talibans la nuit dernière lors d'une opération à Dhand Shahabuddin Baghlan.

    2021:01:28.jpeg

    Untitled-19.jpgProvince de Balkh : Mort d'un haut commandant de l'armée
    Le 209e Corps Shaheen basé dans la province de Balkh a annoncé que Nusratullah Yamin (photo), commandant du 2e bataillon de la 3e brigade des forces de sécurité nationales, a été tué par un obus de mortier tiré par les talibans.

    Selon le communiqué publié par le 209e corps Shaheen, un obus de mortier taliban a frappé la zone d'Alamkhel du district de Balkh dans la province de Balkh jeudi matin, alors que les militaires effectuaient une opération de déminage dans la région.

    Quatre membres des forces de sécurité ont été blessés dans l'attaque de mortier.

    Le 209e corps Shaheen dans le nord a déclaré que les forces de sécurité et de défense allaient lancer une offensivecontre les talibans.

     

  • Afghanistan : Un camion piégé explose à Balkh - des dizaines de victimes

    Imprimer

    Commandant.jpegUn camion piégé a explosé mardi dans la province de Balkh, dans le nord de l'Afghanistan, faisant des dizaines de victimes, selon l'armée.

    Hebatullah Alizai (photo), commandant du 209e corps d'armée Shaheen, lui-même blessé lors de l'attaque, a déclaré que l'attentat s'était produit près d'une base de commandos.

    Un commando a été tué et six autres ont été blessés. L'explosion a également fait de 30 à 35 victimes civiles, a-t-il dit.

    Fawad Aman, porte-parole adjoint du ministère de la défense, a déclaré que deux civils et un commando ont été tués dans l'attaque. Il a ajouté que 35 civils et six commandos ont été blessés.

    "La cible de l'ennemi était une base des commandos, mais après avoir échoué à l'atteindre, l'ennemi a fait exploser le véhicule à proximité, infligeant de sérieuses pertes aux civils alentour", a déclaré à l'AFP Hanif Rezayee, un porte-parole militaire. "Beaucoup de maisons ont été endommagées ou détruites. Les soldats aident à évacuer les victimes", a-t-il encore raconté, faisant état d'au moins trois morts (deux civils et un militaire) et 41 blessés, dont 35 civils.

    Les Talibans ont revendiqué l'attaque. Il semble que les Talibans aient choisi d'augmenter le rythme de leurs attaques à l'aide de véhicules kamikazes contre les positions de l'Armée afghane dans tout le pays, avec 3 attaques de ce type en 3 jours au cours de la semaine dernière.

    2020:08:25-2.jpg