154ème Régiment de l'Armée syrienne

  • Syrie : Le Corps des Gardiens de la Révolution Islamique d'Iran (CGRI) ont livré 50 drones dans le nord-est syrien

    Imprimer

    Le Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) iranien a envoyé 50 drones dans la région du nord-est de la Syrie, a rapporté Bas News le 4 février 2022.

    Selon le média kurde, les drones de fabrication iranienne ont d'abord été expédiés à l'aéroport de Qamishli, qui est contrôlé par les forces gouvernementales syriennes, puis envoyés à la base du 154e régiment de l'armée arabe syrienne située près de la ville de Tartab à l'ouest de Qamishli. Un deuxième envoi devrait arriver bientôt.

    "Ces drones font… partie d'un programme de formation spécial sur la façon de collecter des informations, d'espionner et de lancer des attaques", a déclaré Bas News.

    L'Iran a peut-être expédié de petits drones, ou même des munitions errantes, pour renforcer les forces gouvernementales dans le nord-est de la Syrie. 

    Le CGRI et ses affiliés ne sont pas connus pour être présents dans la région du nord-est de la Syrie où la coalition dirigée par les États-Unis maintient une forte influence directement et par l'intermédiaire de son allié, les Forces Démocratiques Syriennes.

    Malgré cela, plusieurs attaques qui ont visé des bases de la coalition dans la région au cours de 2021 ont été attribuées aux forces syriennes et irakiennes soutenues par le CGRI.