102e base militaire russe

  • Arménie/Azerbaïdjan : L'armée russe renforce ses positions dans le sud de l'Arménie

    Imprimer

    L'armée russe s'est déployée sur deux nouveaux sites dans le sud de l'Arménie, près de la frontière avec l'Azerbaïdjan, afin de fournir une "garantie de sécurité supplémentaire" à Erevan, a déclaré lundi le Premier ministre arménien par intérim, Nikol Pachinian, cité par les agences de presse russes.

    Alliée de l'Arménie, la Russie dispose déjà d'une base militaire - la 102e - dans le nord-ouest de l'ancienne république soviétique, où elle a en outre déployé 2.000 militaires chargés du maintien de la paix à la suite de la guerre qui a opposé pendant six semaines, entre septembre et novembre dernier, l'Azerbaïdjan aux forces séparatistes arméniennes de l'enclave azerbaïdjanaise du Haut-Karabakh. 

    "La 102e base militaire russe a établi deux places fortes dans la région de Siounik", a déclaré Nikol Pachinian devant le Parlement d'Erevan, des propos rapportés par l'agence Interfax. "C'est une garantie de sécurité additionnelle non seulement pour le Siounik mais pour l'Arménie", a ajouté le chef du gouvernement par intérim, confronté à une fronde de l'armée depuis le conflit de l'automne dernier, qui s'est soldé par d'importants gains territoriaux en faveur de l'Azerbaïdjan. Le Siounik est une région située entre l'Azerbaïdjan à l'est, l'enclave azerbaïdjanaise du Nakhitchevan à l'ouest et l'Iran au sud.

    Nikol Pachinian a démissionné de ses fonctions le mois dernier et expédie les affaires courantes avant des élections législatives fixées au 20 juin.