04/02/2018

Principaux articles mis en ligne le 4 février 2019 sur Frontlive-Chrono

 
FRONTLIVE CHRONO 
Dimanche 4 février 2018 

Parmi les articles mis sur le site Frontlive-Chrono, les articles suivants méritent votre attention :   
Israël-Cisjordanie-Gaza
Il y a tout d'abord le comité exécutif de l'OLP qui menace de ne plus reconnaître l'existence d'Israël si Jérusalem-est n'est pas reconnue comme la capitale d'un futur Etat de Palestine.
De son côté, le pouvoir israélien a décidé de d'octroyer le statut de "colonie israélienne" à l'outpost (avant poste) de Havat Gilad d'où était originaire un rabbin assassiné le 9 janvier 2018
Irak 
L'Irak a diffusé et transmis à Interpol une liste des personnes les plus recherchées du pays.
Turquie
La Turquie a menacé les soldats américains présents à Manbij (rive occidentale de l'Euphrate) expliquant qu'il n'était pas possible pour son armée de distinguer entre miliciens kurdes et soldats américains.

...et beaucoup d'autres informations liées à l'activité des jihadistes à travers le monde.

Pour voir les détails, les abonnés vont consulter le site web :
Jean René Belliard
Ptolemee, +33757910350, -, - France
 
 
 

19:55 Publié dans Cisjordanie, Colonies israéliennes, Etats-Unis, Frontlive-chrono, Irak, Manbij, Turquie | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

10/09/2017

Chronique de la guerre mondiale contre les jihadistes

Chronique de la guerre mondiale contre les  jihadistes

Voici ce que les abonnés ont lu, samedi 9 septembre 2017, dans la 736e newsletter du groupe Ptolémée.

Ils viennent aussi de recevoir la 737e newsletter, ce dimanche 10 septembre.

Si vous êtes particulièrement intéressés par les évènements du Moyen Orient, d'Afrique du nord, du Sahel et ceux liés au jihadisme à travers le monde, avec analyses et alertes, écrivez à

ptolemee@belliard74.com

Lire la suite

30/08/2017

Des soldats américains sous le feu de rebelles soutenus par la Turquie

Des soldats américains sous le feu de rebelles soutenus par la Turquie
(De notre correspondant en Syrie, Fahd M.)
Des responsables américains ont confirmé  que des patrouilles des forces américaines dans le nord de la Syrie ont été prises pour cibles à plusieurs reprises dans des zones contrôlées par des forces syriennes soutenues par la Turquie. Les incidents ont provoqué une protestation de Washington.
Le colonel Ryan Dillon, porte-parole de la coalition dirigée par les États-Unis, a déclaré mercredi que les attaques avaient eu lieu au cours des deux dernières semaines contre des patrouilles affichant clairement des drapeaux américains dans la région de Manbij, un point de confrontation entre les combattants de l'opposition soutenus par la Turquie et les forces kurdes soutenues par les États-Unis.
Dillon dit que les forces américaines ont retourné le feu. Les incidents ont débuté le 21 août.
La coalition affirme qu'il n'y a pas eu de pertes ou de dommages aux équipements, ajoutant que toute action qui met en danger les forces de la coalition est «inacceptable».
 
Jean René Belliard

19:51 Publié dans Colonel Ryan Dillon, Etats-Unis, Manbij, Syrie, Turquie | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |