Gujranwala

  • Pakistan: Arrestation de cinq personnes suspectées de liens avec al-Qaïda

    Imprimer

    Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe) arالعربية (Arabe)

    Les autorités de la province du Penjab, dans l’est du Pakistan, ont déclaré, vendredi 27 décembre 2019, avoir arrêté cinq militants présumés d’Al-Qaïda qui planifiaient une attaque contre les forces de sécurité. Le département de lutte contre le terrorisme du Punjab a déclaré que le raid à Gujranwala visait une cellule d’al-Qaïda et un important réseau de financement des militants. Au cours du raid, des ordinateurs contenant des données cryptées, des téléphones portables, une imprimante, des explosifs et cinq fusils Kalachnikov, des munitions et de l’argent ont été trouvés.
    Pendant des années, les militants islamistes ont dominé dans des régions éloignées du nord-ouest de la frontière afghane, mais des réseaux islamistes ont également été mis en place au Punjab, la région la plus peuplée du Pakistan.
    « Ils prévoyaient de lancer une attaque contre les responsables de l’application des lois à Gujranwala », a ajouté le communiqué de la police, sans donner plus de détails sur le complot.
    Le gouvernement pakistanais affirme que le nombre de militants islamistes dans le pays a diminué en raison de la campagne militaire.
    Rappelons qu’Oussama ben Laden, le fondateur d’Al-Qaïda, a été tué lors d’une opération américaine au Pakistan en 2011.