06/07/2018

Iran: Les États-Unis répondent aux menaces iraniennes de bloquer le détroit d’Ormuz

par Jean-René Belliard
le

Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe)

Les forces armées américaines protégeront la navigation internationale en cas de tentative de la part de la République islamique d’Iran d’arrêter les exportations de pétrole de la région du golfe Persique. Ces propos ont été tenus par le porte-parole du commandement central de l’armée américaine, Bill Urban.
« L’US Navy et ses alliés sont prêts à prendre les mesures nécessaires pour assurer la liberté de navigation et le commerce international sans entraves partout où le droit international l’exige », a-t-il déclaré.
Il s’agit d’une réponse aux déclarations belliqueuses des dirigeants iraniens selon lesquelles, en représailles à un embargo sur les exportations pétrolières iraniennes, le régime des ayatollahs empêcherait les autres pays de la région d’exporter leurs hydrocarbures.
S’exprimant à Berne le 2 juillet, le président de la République islamique d’Iran, Hassan Rohani, a fait une déclaration qui a été perçue comme une menace mal voilée.
« Les Américains disent qu’ils veulent complètement couper l’exportation du pétrole iranien, ils ne comprennent pas très bien ce qu’ils disent, ce ne sera pas tel que l’Iran ne pourra pas exporter de pétrole, et le reste de la région le pourra », a-t-il déclaré.
Le commandant de l’unité « Al-Quds », l’unité d’élite du Corps des Gardiens de la Révolution islamique d’Iran, le Major général Qassem Souleimani a également affirmé que ses hommes étaient prêts à répondre aux sanctions américaines contre l’industrie pétrolière de l’Iran.
« Les Gardiens de la révolution sont prêts à mettre en œuvre des politiques qui empêchent l’exportation de pétrole par d’autres pays de la région,» a écrit Souleimani.

Pour suivre l'ensemble des textes publiés chaque jour sur Frontlive-Chrono, cliquez sur ce lien et suivez les instructions.

https://www.frontlive-chrono.com

Pour plus d'informations, contacter

Ptolémée

(+33)757910350
ptolemee@belliard74.com

05/07/2018

L’Iran menace: Si l’Iran ne peut plus exporter son pétrole, personne ne pourra

par Jean-René Belliardle

Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe) arالعربية (Arabe) ja日本語 (Japonais)

L’ordre donné par le président Donald Trump aux pays européens de ne plus acheter de pétrole iranien, dans le cadre des sanctions économiques imposées par les Etats-Unis contre l’Iran, devrait avoir des conséquences sur les prix du pétrole et finalement frapper l’économie américaine. C’est ce qu’a déclaré le représentant iranien à l’OPEP Hussein Kazempur Ardebeli.
Le responsable iranien a conseillé de ne pas utiliser le pétrole comme une arme ou un instrument pour atteindre des objectifs politiques, selon Reuters.
De plus, toujours selon Reuters, le ministre du Pétrole iranien Bijan Zanganeh a écrit une lettre à son homologue des Emirats arabes unis, Suhail Al Mazrui, qui dirige l’OPEP, pour lui rappeler l’obligation de respecter les accords conclus au cours du mois passé. « Augmenter la production de l’un des pays est une violation des accords de l’OPEP », écrit-il.
La veille, le président iranien Hassan Rohani avait baptisé de tentatives insensées les appels à boycotter le pétrole iranien, particulièrement si le pétrole continue de couler dans la région. Une déclaration ambiguë qui pourrait laisser penser que l’Iran serait prêt à empêcher les exportations de pétrole des pays voisins. Lorsque Rohani a été interrogé si c’était bien ce qu’il avait voulu signifier lors d’une conférence de presse quelque moment plus tard, , il a refusé de commenter.
Mais dans le même temps, Kassem Souleimani, le commandant des forces spéciales « Al-Quds » au sein du CGRI, a déclaré que les gardes, étaient prêts à rendre impossible l’exportation de pétrole par les pays voisins si l’ordre leur était donné.

Pour suivre l'ensemble des textes publiés chaque jour sur Frontlive-Chrono, cliquez sur ce lien et suivez les instructions.

https://www.frontlive-chrono.com

Pour plus d'informations, contacter

Ptolémée

(+33)757910350
ptolemee@belliard74.com

 

09:21 Publié dans Frontlive-chrono, Hassan Rohani, Hormuz, Iran, Jean René Belliard, Pétrole, Qasem Souleimani | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | |

15/02/2018

Frontlive-Chono du 15 février 2018

FRONTLIVE CHRONO 
Jeudi 15 février 2018 
Articles mis sur le site Frontlive-Chrono le 15 février 2018 :
 
Attention : Si en cliquant sur le lien vous n'accédez pas à l'article désiré c'est que vous n'êtes pas encore abonné à Frontlive-Chrono.
France : Un Franco-Algérien considéré comme un cadre d'al-Qaïda condamné à 14 ans de réclusion - Cliquer ici -
Egypte
15 islamistes armés tués et 153 autres arrêtés par l'armée - Cliquer pour lire l'article.

Egypte : Amnesty international dénonce l'utilisation de bombes à fragmentation par l'Egypte - Cliquer ici -

Egypte : Le Sinaï, foyer potentiel pour les jihadistes de Syrie et d'Irak - Cliquer ici -    
 
Indonésie : Un chef terroriste indonésien affilié à l'Etat islamique jugé à Jakarta - Cliquer ici -   
IrakL'Irak ramène de Turquie un très haut dirigeant de l'Etat islamique -  cliquer ici -

Irak :Reconstruction de l'Irak : les engagements atteignent 30 milliards de dollars - Cliquer ici pour lire l'article - 

Irak : La guerre contre l'EI en Irak a fait 18.000 morts selon Bagdad -   Cliquer ici 
Iran : Suleimani, le chef de la brigade iranienne al-Qods promet de rayer Israël de la carte - Cliquer ici
Mali : un raid français contre le groupe jihadiste Ansar Dine fait au moins 10 morts - Cliquer ici 
Maroc : arrestation de trois membres présumés de l'Etat islamique - Cliquer ici -  
 Syrie : 15 autres « contractuels » russes seraient morts selon l'OSDH - Cliquer ici -

Syrie : La Turquie demande aux USA d'exclure les Kurdes des Forces Démocratiques Syriennes - Cliquer ici

Syrie : Les forces turques capturent une vaste portion de la poche kurde d'Afrin - Cliquer ici -

Syrie : L'Etat islamique reprend ses attaques contre l'Armée Syrienne Libre en Syrie du Sud - Cliquer ici -

Syrie : L'armée turque établit un nouveau poste d'observation au sud d'Edleb - Cliquer ici
 
Vous trouverez beaucoup d'autres informations dans les articles archivés par ordre alphabétique sur le site Frontlive-Chrono.
Aller sur "sélectionner une catégorie" à droite de la page d'accueil Frontlive-Chrono pour accéder aux archives.
Un outil très utile pour les journalistes, les universitaires et tous ceux qui désirent retrouver une information sur un thème, un nom, une organisation, un lieu où s'est déroulé un évènement.  
Jean René Belliard
Groupe Ptolémée : +33757910350