Etat Islamique Khorassan

  • Frontlive-Chrono: Récapitulatif des principaux évènements du Moyen Orient, Afrique du nord et Sahel du 26 mars 2019

    Imprimer

    Liste des articles publiés sur Frontlive-Chrono le mardi 26 mars 2019.


    Abonnement nécessaire pour lire les articles ci-dessous
    Trois options : 100€ pour un an / 60€ pour six mois / 12€ par mois


     

    FRANÇAIS

    • Afghanistan : 87 militants de l’EI-Khurasan tués dans la province de Nangarhar – Abonnés
    • Algérie : le chef de l’armée demande de déclarer Bouteflika inapte – Abonnés
    • Islam radical: Comment peut on dire de telles absurdités ? – Abonnés
    • Syrie : Trois militaires russes tués dans des combats fin février – Abonnés
    • Syrie: sept combattants d’une force arabo-kurde tués par des jihadistes de l’Etat islamique – Abonnés
    • Syrie: Brusque regain de tension près d’Alep entre groupes pro-russes et groupes pro-iraniens – Abonnés

     

    ENGLISH

    • Afghanistan: 87 IS-Khurasan militants killed in Nangarhar province – Subscribers
    • Algeria army chief demands Bouteflika be declared unfit to rule – Subscribers
    • Radical islam: It will be a hard job to be more stupid than this guy! – Subscribers
    • Syria: Three Russian servicemen killed in action end of February – Subscribers
    • Syria: Daesh militants kill 7 US-backed fighters – Subscribers
    • Syria: Sharp tension flare-up near Aleppo between pro-Russian and pro-Iranian groups – Subscribers

    العربية (ARABIC)

    قول حماقات
    سوريا:
     داعش يتبنى هجوما في منبج السورية هو الاول منذ هزيمة التنظيم
    الجزائر
    .. رئيس الأركان يطالب بإعلان خلو منصب الرئاسة

    DEUTSCH

    • Afghanistan: 87 IS-Khurasan-Kämpfer in der Provinz Nangarhar getötet – Abonnenten
    • Algeriens Armeechef fordert, Bouteflika für regierungsunfähig zu erklären – Abonnenten
    • Radikaler Islam: Es wird schwierig sein, dümmer zu sein als dieser Kerl! – Abonnenten
    • Syrien: Drei russische Soldaten starben im Februar bei einer Schlacht – Abonnenten
    • Syrien: Daesh Militante töten 7 von den USA unterstützte Kämpfer – Abonnenten
    • Syrien: Scharfe Spannungen zwischen pro-russischen und pro-iranischen Gruppen bei Aleppo entfachen sich – Abonnenten

     

    ESPAÑOL

    • Afganistán: 87 activistas del EI-Khurasan asesinados en la provincia de Nangarhar – Suscriptores
    • Argelia: El jefe del ejército argelino pide inhabilitar al presidente Bouteflika – Suscriptores
    • Islamismo radical: ¡Será difícil ser más estúpido que este hombre!  Suscriptores
    • Siria: Tres militares rusos murieron en un ataque de terroristas a finales de febrero – Suscriptores
    • Siria: siete combatientes de una fuerza árabe-kurda asesinados por yihadistas del Estado islámico – Suscriptores
    • Siria: Repentina escalada de la tensión cerca de Alepo entre grupos pro-rusos y pro-iraníes – Suscriptores

     

    ITALIANO

    • Afghanistan: 87 attivisti SI-Khurasan uccisi nella provincia di Nangarhar – Abbonati
    • Algeria, il capo dell’esercito chiede la rimozione di Bouteflika: “Incapace di governare” – Abbonati
    • Islam radicale: Sarà difficile essere più stupido di questo tizio! – Abbonati
    • Siria: Tre militari russi sono morti in una battaglia in febbraio – Abbonati
    • Siria: sette combattenti di una forza arabo-curda uccisi da jihadisti dello stato islamico – Abbonati
    • Siria: improvviso aumento della tensione nei pressi di Aleppo tra gruppi filo-russi e filo-iraniani – Abbonati

     

    NEDERLANDS

    • Afghanistan: 87 IS-Khurasan-militanten gedood in de provincie Nangarhar – Abonnees
    • Algerijnse legerleider eist dat Bouteflika ongeschikt wordt verklaard om te regeren – Abonnees
    • Radicale islam: Het zal moeilijk zijn om dommer te zijn dan deze man! – Abonnees
    • Syrië: Drie Russische militairen stierven bij een gevecht in februari – Abonnees
    • Syrië: Daesh-militanten doden 7 door de Anti-IS-coalitie gesteunde strijders – Abonnees
    • Syrië: Scherpe spanning in de buurt van Aleppo tussen pro-Russische en pro-Iraanse groepen – Abonnees

     

    POLSKI

    • Afganistan: 87 Chorasanów IS-Khurasan – bojowników zabitych w prowincji Nangarhar – Subskrybenci
    • Algieria: wojsko domaga się rezygnacji prezydenta – Subskrybenci
    • Radykalny islam: Trudniej będzie być głupszym od tego faceta! – Subskrybenci
    • Syria: Pod koniec lutego zginęło trzech żołnierzy rosyjskich – Subskrybenci
    • Syria: bojownicy IS zabili 7 bojowników wspieranych przez USA – Subskrybenci
    • Syria: Znaczny wzrost napięcia w regionie Aleppo między grupami prorosyjskimi i proirańskimi – Subskrybenci

     

    PORTUGUÊS

    • Afeganistão: 87 ativistas da EI-Khurasan mortos na província de Nangarhar – Assinantes
    • Argélia: Chefe do exército argelino pede a desqualificação do presidente Bouteflika – Assinantes
    • Islamismo radical: Vai ser difícil ser mais estúpido do que este tipo! – Assinantes
    • Síria: Três militares russos foram mortos em ataque terrorista no final de fevereiro – Assinantes
    • Síria: sete combatentes de uma força árabe-curda mortos por jihadistas do Estado Islâmico – Assinantes
    • Síria: aumento repentino da tensão perto de Alepo entre grupos pró-russos e pró-iranianos – Assinantes

     

    РУССКИЙ ЯЗЫК

    • Афганистан: 87 боевиков ИГ-Хурасан, убитых в провинции Нангархар — Подписчики
    • Алжир: Армия требует отставки президента — Подписчики
    • Радикальный ислам: Будет трудно быть глупее, чем этот парень! — Подписчики
    • Сирия: Трое российских военных погибли в конце февраля — Подписчики
    • Сирия: Боевики ИГ убили 7 поддерживаемых США боевиков — Подписчики
    • Сирия: Резкое обострение напряженности в районе Алеппо между пророссийскими и проиранскими группировками — Подписчики

     


    ptolemee@belliard74.com


     

     

  • Grande Bretagne: « Les terroristes de Daech en Afghanistan, en contact avec des cellules au Royaume-Uni »

    Imprimer

    Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) deDeutsch (Allemand) esEspañol (Espagnol) itItaliano (Italien) nlNederlands (Néerlandais)

    Le ministère britannique de la Défense a mis en garde, lundi 3 septembre, contre une éventuelle menace terroriste au Royaume-Uni et en Europe occidentale constituée par les combattants de l’organisation Daech en Afghanistan.
    Le ministre britannique de la Défense, Gavin Williamson, a déclaré que « les combattants de Daech en Afghanistan représentent encore une menace vu qu’ils pourraient mener des attaques au Royaume-Uni et en Europe occidentale, puisqu’ils communiquent avec leurs cellules dormantes là-bas« .
    Dans une interview accordée à la chaîne britannique Sky News dans la ville afghane Mazar Sharif, Williamson a souligné que le Royaume-Uni devrait prendre des mesures afin de prévenir toute attaque.
    « Ce que nous voyons c’est une vraie menace contre le Royaume-Uni de la part de ces organisations, et nous devrons agir afin de garantir qu’il n’y aura dans l’avenir aucune attaque telle celle de Manchester« , a-t-il ajouté.
    Le ministre britannique, qui inspecte actuellement les troupes britanniques basées en Afghanistan, a noté: « Nous voyons constamment des groupes terroristes opérer ici en Afghanistan, et nous voyons des preuves de leurs liens non seulement au Royaume-Uni mais dans toute l’Europe« .
    IS-Khorasan
    Le groupe, connu sous le nom de IS-Khorasan ou IS-K, est un rival des talibans et d’Al-Qaïda. Il est régulièrement pris pour cible par les forces spéciales américaines et britanniques en Afghanistan. Son dernier dirigeant, Abu Saad Erhabi, a été tué dans une attaque aérienne américaine il y a une semaine – il était le quatrième dirigeant de Daech à être tué dans le pays au cours des dernières années.
    On croit que des milliers de combattants étrangers sont arrivés en Afghanistan après avoir été chassés de l’Irak et de la Syrie, mais les propos du ministre britannique de la Défense laissent entendre que le groupe serait plus établi qu’on ne le pensait auparavant.
    Les sources ne confirment pas s’il y a des Britanniques parmi eux, mais nous savons qu’il y a un minimum de 100 djihadistes français ou francophones dans les rangs de l’IS-K.

    Lire la suite

  • AFGHANISTAN : Plusieurs dirigeants de la branche afghane de l'EI tués à Kunar

    Imprimer
    AFGHANISTAN : Plusieurs dirigeants de la branche afghane de l'EI tués à Kunar   
    Plusieurs dirigeants de l'Etat islamique-Khorasan, la branche afghane de l'EI, ont été tués lors d'une frappe aérienne américaine en Afghanistan, indique le commandement allié à Kaboul dans un communiqué samedi 12 août.
    L'attaque conduite jeudi 10 août a notamment coûté la vie à Abdul Rahman, considéré par l'armée américaine comme l'émir de la province de Kunar pour l'EI-K.
    "La mort d'Abdul Rahman constitue un nouveau coup porté à la direction de l'EIIL-K", a déclaré le général John Nicholson, utilisant l'ancien acronyme de l'Etat islamique.
    Trois autres dirigeants de l'organisation ont péri dans l'attaque aérienne menée dans l'est de la province de Kunar.
    L'émir de l'organisation afghane, Abu Sayed, avait péri dans une opération aérienne américaine en juillet dans cette même province. Il était le troisième chef de la branche afghane de l'EI à se faire tuer depuis juillet 2016.
    Khorasan 
    Le Khorasan est le nom de l'ancienne région composée principalement de l'Afghanistan actuel plus de certaines zones orientales de l'Iran ainsi que de régions du Tadjikistan, du Turkménistan et de l'Ouzbékistan.
    16 civils auraient été tués par un raid aérien américain - Les Américains démentent 
    Des responsables afghans ont indiqué samedi que 16 civils, y compris des femmes et des enfants, avaient été tués dans un raid aérien américain à Nangarhar, mais l'armée américaine a réfuté ces affirmations, précisant que seuls des activistes avaient péri.
    L'Etat islamique semble se déplacer du Moyen Orient vers l'Asie mineure 
    Malgré des succès enregistrés sur le terrain par les unités spéciales afghanes et américaines, l'EI continue de mener des opérations meurtrières en Afghanistan. Cette évolution laisse craindre que l'organisation djihadiste cherche à déplacer son action du Moyen-Orient où elle est acculée vers l'Asie centrale.

    Jean René Belliard

    Lire la suite