17/07/2018

Le Danemark adopte des mesures sévères contre les « ghettos »


Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) deDeutsch (Allemand) nlNederlands (Néerlandais)

Le Danemark veut que 25 ghettos – le nom officiel des quartiers où résident de nombreux musulmans – reviennent dans le moule danois. La contrainte d’intégration est le point de départ.
Rokhaia Naassan doit accoucher ces jours-ci, après quoi elle et son fils tomberont dans une nouvelle catégorie pour la loi danoise. Elle vit dans un quartier défavorisé de Copenhague avec beaucoup de migrants – un  » ghetto « , selon la description du gouvernement danois. Rokhaia Naassan deviendra donc un  » ghetto-parent  » et son fils un  » ghetto-enfant « .
Dès la première année, les enfants des ghettos doivent être séparés de leur famille pendant au moins 25 heures par semaine, sans tenir compte du temps des siestes, de l’enseignement de la langue et des  » valeurs danoises  » comme la célébration de Noël et de Pâques. Les parents qui ne coopèrent pas risquent de perdre une partie de leurs prestations.

Pour suivre l'ensemble des textes publiés chaque jour sur Frontlive-Chrono, cliquez sur ce lien et suivez les instructions.

https://www.frontlive-chrono.com

Pour plus d'informations, contacter

Ptolémée

(+33)757910350
ptolemee@belliard74.com

Lire la suite

08:36 Publié dans DANEMARK, Frontlive-chrono, Jean René Belliard | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | |