17/03/2015

17 mars 2015 - Nouvelles du monde arabo-musulman

L'information la plus importante est l'arrêt de l'offensive de l'armée irakienne et des milices chiites contre la ville de Tikrit, aux mains des Jihadistes de l'Etat Islamique depuis juin 2014, en raison des pertes élevées.

Lire la suite

22/07/2014

Que se passe-t-il en Libye ?

Des affrontements violents ont lieu depuis plusieurs jours entre militaires et Islamistes. Il est peut être nécessaire de faire un retour en arrière pour comprendre les évènements. C’est l’histoire d’un gâchis après une intervention internationale qui avait pourtant suscité de grands espoirs et d’efforts pour un retour en arrière de ce riche pays pétrolier dans le giron de la démocratie. 

Lire la suite

09/06/2014

SITUATION CHAOTIQUE EN LIBYE

La cour suprême de Libye invalide l'élection de Miitig au poste de premier ministre

La Cour suprême de Libye a jugé lundi 9 juin 2014 que l'élection du Premier ministre Ahmed Miitig était inconstitutionnelle.
Le premier ministre sortant, Abdullah al-Thani, avait dit qu'il attendrait la décision de la justice avant de décider s'il allait céder le pouvoir ou non.
La décision sera encore examinée par le tribunal administratif ce lundi 9 juin 2014.

Les forces du général Haftar ne progressent pas
Pour l’instant, les forces fidèles au général Haftar ne progressent pas dans les rues de Benghazi, soit qu’elles ne soient pas assez nombreuses, soit qu’elles préfèrent utiliser la seule force aérienne pour éviter de s’engager dans des combats de rue qu’elles ne sont pas sûres de gagner. Les forces spéciales de l’armée, retranchées à l’intérieur de leur base, le Camp 21, Sont d’ailleurs régulièrement la cible de tirs et de bombardements de la part de milices islamistes et il y a eu des morts et des blessés parmi les soldats. Il a fallu une nouvelle intervention de l’aviation fidèle à l’ex-général Haftar pour réduire la pression autour de la base. Mais cette attaque révèle l’impuissance des forces fidèles à Haftar à progresser à l’intérieur de la ville où les miliciens islamistes tiennent le haut du pavé.
 
Le général est-il isolé en Libye ?
Il semble que beaucoup de forces armées à l’intérieur de la Libye, qu’elles appartiennent aux tribus ou aux milices qui ont participé aux combats contre le régime de Kadhafi, ne s’empressent pas pour prendre parti pour l’un ou l’autre des côtés. Le fait que les intentions réelles de l’ex-général Haftar ne soient pas claires explique sans doute la tiédeur des soutiens.
 
AQMI appelle à lutter contre le général Haftar
L’organisation Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) a appelé les Libyens à combattre le général Haftar. Le message affirme que le général Haftar est devenu un « ennemi de l'islam ».
L’appel confirme les informations selon lesquelles de nombreux jihadistes font route vers la Libye en provenance de plusieurs pays africains limitrophes. Il semble bien que la Libye soit en train de devenir un nouveau théâtre de la guerre sans merci que se livrent Jihadistes, salafistes et Musulmans « libéraux ».

Le conflit va déborder les frontières libyennes
La Libye est entourée de nombreux pays, tous plus ou moins gagnés par le même type de conflit entre Musulmans extrémistes et Musulmans libéraux. C’est ainsi qu’on apprenait, le 1er juin 2014 que six gardes-frontières de l'armée égyptienne avaient été tués dans le nord-ouest de l'Égypte.  Selon le communiqué de l’armée égyptienne, ils auraient été tués au cours de combats avec des trafiquants d'armes qui venaient de franchir la frontière en provenance de la Libye. La vaste zone frontière entre les deux pays est de plus en plus instable. Les Jihadistes pensent, sans doute, profiter du chaos en Libye pour relancer leurs opérations contre l’armée égyptienne alors que cette dernière vient de marquer des points contre les Islamistes de Beït el-Maqdess (une organisation affiliée à al-Qaïda) dans le Sinaï.
Le général Sissi ne va sûrement pas laisser se développer une situation chaotique à sa frontière et devrait révéler au grand jour son appui au général Haftar.

Jean René Belliard (Auteur de Beyrouth, l'enfer des espions)