06/04/2017

#Syrie : Suite de l’attaque chimique de #Khan Cheikhoun - Les #rebelles #syriens demandent aux combattants "d'embraser les fronts"

Massacre de Khan Cheikhoun : Le nombre des morts pourrait dépasser 150  
(De notre correspondant en Syrie Fahd M.)

Le nombre des victimes de l'attaque chimique de Khan Cheikhoun pourrait dépasser les 150 personnes, selon un dernier bilan.  Des dizaines d'enfants feraient partie des victimes.
Des centaines de personnes ont été hospitalisées avec des symptômes d'intoxication aux agents chimiques.
Il semble que les victimes aient été suffoquées par des substances neuro-toxiques, comme le démontraient les symptômes d'étouffement  et la présence d'écume autour de la bouche. 

Lire la suite

20/03/2017

#Syrie : #Damas – Les rebelles lancent une attaque surprise près du centre-ville

Des affrontements violents ont eu lieu dimanche dans l'est de Damas après une attaque surprise de jihadistes et de rebelles qui ont tenté d'avancer vers le centre de la capitale.

Lire la suite

17/03/2017

Israël intercepte un missile tiré de Syrie en représailles à un raid

Israël intercepte un missile tiré de Syrie en représailles à un raid

Des avions de combat israéliens ont attaqué un dépôt d’armes et des sites de missiles de défense anti-aérienne du Hezbollah en Syrie dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 mars. L’armée syrienne a répliqué par le tir d’un missile S-200 qui a été intercepté, a indiqué l'armée israélienne dans un communiqué.
Il s'agit de l'incident le plus sérieux entre les deux pays - toujours formellement en guerre - depuis le début de la guerre civile qui ravage la Syrie depuis six ans.
Aucun des missiles tirés depuis la Syrie contre les avions israéliens n'ont atteint leur cible, a précisé l'armée qui souligne que les sirènes se sont déclenchées dans la vallée du Jourdain pendant la nuit.
S-200.jpgMissiles S-200
Les missiles tirés contre les avions israéliens sont des S-200 de fabrication soviétique (SA-5, selon la classification de l’OTAN). Il s’agit d’un système de missile de défense aérienne à longue portée, destinée à la défense contre les bombardiers et autres avions d’attaque stratégique. L’armée syrienne dispose de 48 lanceurs S-200.
Le S-200 a une longueur de 11 m et un poids de lancement de 7,1 tonnes, dont 3 tonnes pour les boosters. Le missile a une vitesse de 700-1200 m / s, en fonction de la distance. Il peut détruire une cible entre 300 m et 27 km pour les modèles les plus anciens, et jusqu’à 40,8 km pour les modèles les plus récents. Il a une profondeur de  7 km à 200 km pour les modèles les plus anciens, et jusqu'à 255 km pour les modifications ultérieures.
Un missile S-200 détruit par le système de défense antimissile Arrow
Les sirènes ont retenti dans la vallée du Jourdain. Des explosions ont été entendues au cours de la nuit à Jérusalem, Modi'in, et la Cisjordanie. Il s’agissait d’explosions provoquées par  des missiles de la défense anti-aérienne syrienne.
Selon les médias, un missile a été intercepté au nord de Jérusalem par le système de défense antimissiles Arrow.
Les médias israéliens et étrangers ont à plusieurs reprises ces dernières années rapporté des raids attribués à Israël contre des convois d'armes destinées au Hezbollah et transitant par la Syrie, mais Israël ne confirme d'habitude pas ces frappes.

Jean René Belliard

09:18 Publié dans Armée Arabe Syrienne, Cisjordanie, Hezbollah, Israel, Jérusalem, Missile Arrow, S-200 | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | |