15/02/2018

Frontlive-Chono du 15 février 2018

FRONTLIVE CHRONO 
Jeudi 15 février 2018 
Articles mis sur le site Frontlive-Chrono le 15 février 2018 :
 
Attention : Si en cliquant sur le lien vous n'accédez pas à l'article désiré c'est que vous n'êtes pas encore abonné à Frontlive-Chrono.
France : Un Franco-Algérien considéré comme un cadre d'al-Qaïda condamné à 14 ans de réclusion - Cliquer ici -
Egypte
15 islamistes armés tués et 153 autres arrêtés par l'armée - Cliquer pour lire l'article.

Egypte : Amnesty international dénonce l'utilisation de bombes à fragmentation par l'Egypte - Cliquer ici -

Egypte : Le Sinaï, foyer potentiel pour les jihadistes de Syrie et d'Irak - Cliquer ici -    
 
Indonésie : Un chef terroriste indonésien affilié à l'Etat islamique jugé à Jakarta - Cliquer ici -   
IrakL'Irak ramène de Turquie un très haut dirigeant de l'Etat islamique -  cliquer ici -

Irak :Reconstruction de l'Irak : les engagements atteignent 30 milliards de dollars - Cliquer ici pour lire l'article - 

Irak : La guerre contre l'EI en Irak a fait 18.000 morts selon Bagdad -   Cliquer ici 
Iran : Suleimani, le chef de la brigade iranienne al-Qods promet de rayer Israël de la carte - Cliquer ici
Mali : un raid français contre le groupe jihadiste Ansar Dine fait au moins 10 morts - Cliquer ici 
Maroc : arrestation de trois membres présumés de l'Etat islamique - Cliquer ici -  
 Syrie : 15 autres « contractuels » russes seraient morts selon l'OSDH - Cliquer ici -

Syrie : La Turquie demande aux USA d'exclure les Kurdes des Forces Démocratiques Syriennes - Cliquer ici

Syrie : Les forces turques capturent une vaste portion de la poche kurde d'Afrin - Cliquer ici -

Syrie : L'Etat islamique reprend ses attaques contre l'Armée Syrienne Libre en Syrie du Sud - Cliquer ici -

Syrie : L'armée turque établit un nouveau poste d'observation au sud d'Edleb - Cliquer ici
 
Vous trouverez beaucoup d'autres informations dans les articles archivés par ordre alphabétique sur le site Frontlive-Chrono.
Aller sur "sélectionner une catégorie" à droite de la page d'accueil Frontlive-Chrono pour accéder aux archives.
Un outil très utile pour les journalistes, les universitaires et tous ceux qui désirent retrouver une information sur un thème, un nom, une organisation, un lieu où s'est déroulé un évènement.  
Jean René Belliard
Groupe Ptolémée : +33757910350 

 

14/02/2018

Articles mis en ligne sur Frontlive-Chrono le 14 février 2018

FRONTLIVE CHRONO 
Mercredi 14 février 2018 
Articles mis sur le site Frontlive-Chrono le 14 février 2018 :
 
Attention : Si en cliquant sur le lien vous n'accédez pas à l'article désiré c'est que vous n'êtes pas encore abonné à Frontlive-Chrono ou que vous ne vous êtes pas correctement connecté si vous êtes abonné.
France : Attaque du Thalys en 2015: un Marocain, soupçonné d'avoir apporté une aide logistique arrêté à Paris - Cliquer ici pour lire l'article
Egypte: 15 islamistes armés tués et 153 autres arrêtés par l'armée - Cliquer pour lire l'article.
IrakPour le ministre saoudien des AE, la présence iranienne en Irak est dévastatrice - cliquer ici pour lire l'article

Irak :Reconstruction de l'Irak : les engagements atteignent 30 milliards de dollars - Cliquer ici pour lire l'article - 

Irak : La guerre contre l'EI en Irak a fait 18.000 morts selon Bagdad -   Cliquer ici 
Syrie : Dialogue de sourds russo-américain à l'ONU sur la Syrie -   Cliquer ici

Syrie : Résumé des activités militaires le 14 février 2018 - Cliquer ici pour lire l'article (abonnés Frontlive Chrono)  
 
Vous trouverez beaucoup d'autres informations dans les articles archivés par ordre alphabétique sur le site Frontlive-Chrono.
Aller sur "sélectionner une catégorie" à droite de la page d'accueil Frontlive-Chrono.
Un outil très utile pour les journalistes, les universitaires et tous ceux qui désirent retrouver une information sur un thème, un nom, une organisation, un lieu où s'est déroulé un évènement.  
Jean René Belliard
Groupe Ptolémée : +33757910350 

 

19:54 Publié dans Arabie saoudite, Egypte, France, Frontlive-chrono, Irak, Iran, Sinaï, Syrie, Wilayat Sina' | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

22/11/2017

Esclavage en Libye: Paris demande une "réunion expresse" du Conseil de sécurité de l'ONU

Libye 
Esclavage
Esclavage en Libye: Paris demande une "réunion expresse" du Conseil de sécurité de l'ONU
La France demande une réunion "expresse" du Conseil de sécurité des Nations unies au sujet de la vente de migrants africains comme esclaves en Libye, a annoncé mercredi 22 novembre le ministre français des Affaires étrangères.
"La France a décidé ce matin de demander la réunion expresse du Conseil de sécurité des Nations unies pour aborder cette question. Elle le fait comme membre permanent du Conseil de sécurité, elle a la capacité de le faire et nous le faisons", a-t-il souligné devant l'Assemblée nationale.
La France qualifie de "crimes contre l'Humanité" les faits d'esclavage en Libye
Le président français a pour s part qualifié de "crimes contre l'Humanité" les ventes de migrants africains comme esclaves en Libye, exposées par la chaîne américaine CNN.
"La dénonciation par la France est sans appel" et il faut que "nous puissions aller beaucoup plus loin pour démanteler les réseaux" de trafiquants, a-t-il déclaré après une rencontre avec le président de la Guinée et de l'Union africaine, Alpha Condé.
"Ce qui s'est passé (en Libye) est scandaleux (...) inacceptable", a jugé ce dernier, qui est aussi président en exercice de l'Union africaine (UA).
Pour le président français, "ce qui a été révélé" par CNN "relève bien de la traite des êtres humains. C'est un crime contre l'Humanité".
Ce trafic "nourrit les délinquances les plus graves" et "les réseaux terroristes", "génère 30 milliards d'euros par an, touche malheureusement 2,5 millions de personnes - et 80% des victimes sont des femmes et des enfants", a-t-il ajouté.
Il a confirmé l'annonce, faite par le chef de la diplomatie française  un peu plus tôt, que la France prenait "l'initiative au Conseil de sécurité" de l'ONU en demandant une réunion sur ce sujet.
"Je souhaite que nous puissions aller beaucoup plus loin dans la lutte contre les trafiquants qui commettent de tels crimes et coopérer avec tous les pays de la région pour démanteler ces réseaux", a-t-il ajouté, en appelant à l'adoption de "sanctions contre les trafiquants".
La semaine dernière, un documentaire choc de la chaîne de télévision américaine CNN avait exposé l'existence de ventes d'esclaves près de Tripoli, vivement dénoncé en Afrique et en Europe.
Depuis la chute en 2011 du régime de Mouammar Kadhafi, les passeurs, profitant du vide sécuritaire et d'une impunité totale en Libye, font miroiter à des dizaines de milliers de personnes cherchant une vie meilleure un passage vers l'Italie qui se trouve, à 300 kilomètres des côtes libyennes.  

 

18:57 Publié dans Alpha Condé, Esclavage en Libye, France, Guinée, LeDrian, Libye, Macron, ONU | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |