30/06/2014

Vers une Guerre civile jihadiste ?

L'annonce du Califat ne fait pas l'unanimité
L’annonce de l’instauration du Califat faite le 29 juin 2014 par le porte-parole de l’EIIL et l’ordre donné à tous les Musulmans d’y faire allégeance va très certainement provoquer une violente guerre civile au sein de la communauté (Umma) musulmane sunnite.
Tout d’abord, il est peu probable que la direction d’al-Qaïda représentée par Ayman Zawahiri se rallie à l’Emir Ibrahim comme Abou Baker al-Bahdadi se fait désormais appeler.

Un membre des Brigades Abdallah Azzam critique l'annonce de la création d'un Califat
Déjà, un membre de l’organisation jihadiste Abdallah Azzam (responsable d'attentats sanglants au Liban) a critiqué aujourd'hui la création de ce Califat et la demande d’allégeance faite par l’EIIL à tous les Musulmans.

Les Brigades des Sunnites Libres de Baalbeck prêtent allégeance à l'Etat Islamique
Par contre, les Brigades des sunnites libres de Baalbeck (également responsables d'attentats au Liban) ont prêtées, elles, allégeance au chef de l'Etat Islamique, ce lundi 30 juin si l'on en croit une déclaration faite sur leur compte Twitter :
"Nous prêtons allégeance et avec toute fierté au moujahid Abou Bakr al-Baghdadi", peut-on lire dans un tweet des Brigades des sunnites libres.

Les Monarchies du Golfe opposées
Quant aux monarchies du Golfe arabo-persique, d’Arabie saoudite et aux organisations rebelles de Syrie, la réponse est connue d’avance : C’est non à une quelconque allégeance, d'autant plus que les Jihadistes de l'Etat Islamique ne cachent pas leur intention de "libérer" La Mecque.

Emportés par leur ambition ?
On peut se demander si les dirigeants de l’EIIL, étourdis par la rapidité et l’ampleur de leurs conquêtes territoriales, n’ont pas fait le mouvement de trop ?

Jean René Belliard (auteur de Beyrouth, l’enfer des espions)

15:10 Publié dans al-Qaïda, Arabie saoudite, Emirats Arabes Unis, Etat Islamique | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | |

800 jihadistes algériens en Irak et en Syrie

Selon le centre des études arabes, basé à Amman en Jordanie, 500 Algériens combattent, en Irak, aux côtés des jihadistes de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL, ou Daech en arabe), alors que 300 autres ont rejoint le Front al-Nosra, le représentant officiel d'al-Qaïda en Syrie, selon la même source.

10:00 Publié dans Algérie, Etat Islamique, Irak, Syrie | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Renaissance du Califat

Qu’est-ce que le califat ?
La notion d’un califat est apparue avec les quatre premiers califes qui ont régné après la mort du prophète. Le califat a vraiment connu son âge d’or au temps des Omeyyades (661-750) et surtout des Abbassides (750-1517). Il a été aboli en 1924, suivant le démantèlement de l’Empire ottoman après la première guerre mondiale. 

Lire la suite