Irak : 5000 éléments de Daech se regroupent en Irak avertissent les Kurdes

Imprimer

PAR JEAN-RENÉ BELLIARD / LE 

Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) arالعربية (Arabe) deDeutsch (Allemand)

Des responsables kurdes ont averti que 5 000 combattants jihadistes de l’Etat islamique se regroupaient dans une zone qui n’est pas sous le contrôle des autorités irakiennes, en utilisant des méthodes d’intimidation et en se cachant dans des grottes et tunnels.
Selon des responsables kurdes, ces hommes armés se cachent dans des grottes difficiles d’accès et des réseaux de tunnels de contrebande près de la ville de Makhmour, une zone autrefois occupée par l’organisation en 2014, utilisant des tactiques de terreur pour contraindre les villageois locaux à les aider, exploitant les mauvais traitements des factions soutenues par l’Iran à leur encontre.
Lahore Talabani, directeur de la sécurité de l’information, l’une des agences de renseignement du Kurdistan irakien, a déclaré : « Nous estimons entre 4.000 et 5.000 le nombre de jihadistes actuellement dans ce no-man’s land. Cela n’inclut pas les cellules dormantes dans les villes, où leur nombre est élevé. » .
Selon les autorités, les combattants sont équipés de kalachnikovs, de vestes explosives, de fusils de sniper et de mitrailleuses lourdes DShK à l’arrière des camions, ce qui les aide à prendre le contrôle des villages et à mener des attaques surprises.

Lire l'article sur Frontlive-Chrono

Liste des articles publiés sur Frontlive-Chrono le mardi 10 décembre 2019

  • Afghanistan : Les talibans enlèvent 40 personnes âgées dans la province de Jowzan – Login
  • Armes chinoises au Moyen-Orient – Login
  • Irak: incidents et manifestations dans le Sud, la mobilisation reste forte – Login
  • Irak : 5000 éléments de Daech se regroupent en Irak avertissent les Kurdes – Ouvrir
  • Somalie: fusillade à Mogadiscio entre un commando armé et les forces de l’ordre – Login
  • Syrie : un tunnel de stockage de missiles iraniens appartenant au bataillon Imam Ali découvert en Syrie – Login

 

Les commentaires sont fermés.