Frontlive-Chrono – Mardi 7 mai 2019

Imprimer

Search for your language by clicking on the link of the article
Найдите свой язык, перейдя по ссылке статьи.
Suchen Sie nach Ihrer Sprache, durch Klicken auf den Link des Artikels
Busca tu idioma haciendo clic en el link del artículo


  • Algérie: des milliers d’étudiants défilent, premières manifestations du ramadan – Abonnés
  • Espagne : des jihadistes se finançaient en fraudant sur du poulet au Danemark – Abonnés
  • France: cinquième interpellation après un attentat déjoué contre la police – Abonnés
  • Irak : Des hommes armés tuent trois policiers entre Kirkouk et Erbil – Abonnés
  • Libye : Les forces de Haftar ont abattu un avion de guerre du GNA et capturé le pilote portugais – Lire l’article
  • Le Qatar alloue 480 millions de dollars aux Palestiniens – Abonnés
  • Sri Lanka : tous les responsables des attentats morts ou arrêtés, selon la police – Abonnés
  • Syrie : Vidéo de tirs de missiles Golan-1000 syriens sur des positions rebelles – Abonnés
  • Syrie : Les affrontements se poursuivent dans la province de Hama. Les rebelles affirment que des dizaines de soldats syriens ont été tués – Abonnés

Libye : Les forces de Haftar ont abattu un avion de guerre du GNA et capturé le pilote portugais

Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) arالعربية (Arabe) itItaliano (Italien)

Les forces de l’Armée nationale libyenne (ANL) du général Khalifa Haftar ont annoncé avoir abattu un avion de combat loyal au premier ministre Fayez al Sarraj et capturé le pilote. Le chasseur aurait été abattu aujourd’hui lors d’un raid sur les objectifs de la GNA dans la région d’al Hira, dans la banlieue sud de Tripoli.
Au début, Khalifa al Abidi, un officier du bureau de presse des forces de Haftar, a déclaré sur « Facebook » : « Nous avons réussi à abattre un avion de guerre et nous avons capturé le pilote qui semble avoir la nationalité italienne ». Une première photo a d’abord été montrée, puis une vidéo du pilote présumé. Par la suite, les médias libyens pro-Haftar ont changé de version, affirmant qu’il s’agissait plutôt d’un « pilote mercenaire portugais ».
L’agence de presse libyenne « Lana » qui émet depuis Al Baida a déclaré : « Après un interrogatoire du pilote du Mirage F1 abattu aujourd’hui près de Tripoli, il est apparu qu’il s’agissait d’un Portugais ».
Le général Abdel Salam al Hasi des forces Haftar a confirmé que  » le pilote est portugais et a été soigné pour les blessures qu’il a subies.
« Les forces de Sarraj utilisent des pilotes étrangers pour frapper les Libyens, » a-t-il ajouté.

Les commentaires sont fermés.