Frontlive-Chrono – Jeudi 18 avril 2019

Imprimer

Liste des articles publiés sur Frontlive-Chrono le jeudi 18 avril 2019

  • Belgique: Plus d’une centaine d’organisations musulmanes salafistes découvertes en Belgique – Abonnés seulement
  • Espagne: Un attentat pour les fêtes de Pâques déjoué à Séville – Voir ci-dessous
  • Etat islamique : Environ 1.500 jihadistes sont revenus en Europe en provenance du Moyen-Orient – Abonnés seulement

Espagne: Un attentat pour les fêtes de Pâques déjoué à Séville

PAR JEAN-RENÉ BELLIARD LE 

 

Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe)deDeutsch (Allemand) esEspañol (Espagnol) itItaliano (Italien)nlNederlands (Néerlandais)

 

Les autorités policières espagnoles et marocaines ont arrêté à Rabat (Maroc) un homme de 23 ans soupçonné d’avoir planifié un attentat à Pâques dans la ville espagnole de Séville.
Police nationale
 DERNIÈRE HEURE : Un djihadiste qui aurait tenté d’attaquer à Séville a été arrêté au Maroc. 
Il fait actuellement l’objet d’une perquisition à son domicile dans la capitale andalouse.
Selon la police nationale, le Centre national de renseignement espagnol (CNI) et les services secrets marocains, ce djihadiste prévoyait d’utiliser un explosif connu sous le nom de « mère de Satan » pour provoquer le plus grand nombre de victimes pendant les processions de Pâques à Séville, la ville où il résidait.
L’arrestation a eu lieu après que les autorités espagnoles eurent informé les Marocains que l’homme s’était rendu au Maroc et que cette visite pouvait être liée aux derniers préparatifs de l’attaque, ainsi que pour dire au revoir à ses proches.
L’État islamique a appelé à mener des attaques en Espagne pendant la Semaine sainte dans une vidéo diffusée sur sa chaîne de propagande Al Muntasir. Il encourageait les loups solitaires et d’autres personnes liées au djihadisme à agir au nom de la guerre sainte, en diffusant des images des rues de Valence et de Malaga pleines de gens pendant les processions et en alternant avec des séquences d’atrocités.
Le Ministère de l’intérieur a renforcé les dispositifs de sécurité depuis la semaine dernière à l’occasion des célébrations de Pâques et des prochaines élections.
L’explosif que le djihadiste arrêté avait l’intention d’utiliser est connu sous le nom de « mère de Satan » et est le même que celui utilisé par les terroristes lors des attentats de Barcelone et Cambrils en 2017.
Séville est l’une des villes d’Espagne où il existe le plus de tradition autour des processions de Pâques. Elle a été déclarée d’Intérêt Touristique International pour sa beauté exceptionnelle et elle est fréquentée par des millions de personnes.

Les commentaires sont fermés.