12/12/2018

France: Un terroriste tue trois personnes et en blesse douze d'autres sur le marché de Noël de Strasbourg

Des coups de feu ont été tirés mardi soir 11 décembre 2018 dans le centre-ville de Strasbourg, faisant au moins trois morts et douze blessés, a-t-on appris de sources policières. Le tireur est en fuite.
La fusillade a eu lieu à proximité du marché de Noël, dans le secteur de la rue des Grandes Arcades et de la rue des Orfèvres. La fusillade, intermittente, a duré  de 19H50 à 21H. Le tireur, qui utilisait une arme de petit calibre à tiré sur plusieurs personnes en pleine tête, ce qui explique que 6 des blessés sont très gravement atteints et pour certains, le pronostic vital est engagé. Le terroriste est tombé sur des soldats de l'opération Sentinelle qui ont retourné le feu et l'ont blessé à l'épaule. Un des soldats a été légèrement blessé à la main par le ricochet d'une balle.  Le terroriste a alors  fui à bord d'un taxi dont il avait braqué le chauffeur et gagné le quartier strasbourgeois de Neudorf où on a perdu sa trace.
L'auteur de la fusillade, identifié par la police grace aux caméras de vidéo-surveillance, était  toujours recherché, ce mercredi matin 12 décembre.
Selon la préfecture du Bas-Rhin. "L'auteur des faits est identifié et activement recherché". Il s'agit de Chérif Chakkat, né à Strasbourg en 1989 de parents émigrés marocains. C'est un multi-récidiviste pour des affaires de droit commun et "fiché S",  pour radicalisation par la DGSI. Il est en effet connu de la police pour ses relations avec des islamistes radicaux en France et en Allemagne.
Chakkat avait déjà été condamné pour des actes d'agression armée et condamné à des peines de prison. Le matin du 11 décembre, il devait être de nouveau arrêté, soupçonné de tentative de meurtre, mais il n'a pas été localisé La police avait perquisitionné l'appartement du suspect où des grenades avaient été trouvées.


Un Thailandais tué lors de l'attaque terroriste
L'ambassade de Thaïlande en France a annoncé que parmi les personnes tuées lors de l'attaque armée à Strasbourg le soir du 11 décembre, il y a un citoyen de ce pays, Anupong Suebsmarn, âgé de 45 ans.
On sait que Suebsamarn est arrivé à Strasbourg le 11 décembre et prévoyait de partir pour Paris le 13 décembre.
Les proches du défunt ont été informés de la tragédie. Actuellement, la question de la remise du corps de la victime en Thaïlande est en cours de négociation.

09:33 Publié dans France, Frontlive-chrono, Shekat Sharif, Strasbourg | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Les commentaires sont fermés.