15/01/2018

LIBAN : L'ambassade du Canada au Liban renouvelle les mises en garde à ses ressortissants

LIBAN : L’ambassade du Canada au Liban renouvelle les mises en garde à ses ressortissants

Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais)

L’ambassade du Canada au Liban a renouvelé lundi 15 janvier 2018 les mises en garde à ses ressortissants souhaitant se rendre au Liban ou s’y trouvant déjà. Sur son site, l’ambassade a indiqué que cet avertissement en date du 10 janvier 2018 était toujours valide.
L’ambassade demande aux personnes souhaitant se rendre au Liban de « faire preuve d’une grande prudence en raison du caractère imprévisible des conditions de sécurité et du risque d’attentats terroristes« . Elle leur demande notamment d’éviter tout voyage dans les régions libanaises suivantes:
– dans la banlieue-sud de Beyrouth en raison du risque d’attentats terroristes.
– dans certains secteurs du nord du Liban, en raison du risque de violence sporadique et du caractère imprévisible des conditions de sécurité.
– dans les régions limitrophes de la Syrie et nord de la plaine de la Békaa, en raison de la présence de mines et de munitions non explosées ainsi que d’incidents liés au conflit en Syrie.
– dans les camps de réfugiés palestiniens et dans les zones environnantes, en raison du caractère imprévisible des conditions de sécurité.
– au sud du fleuve Litani, près de la frontière libano-israélienne, en raison de l’activité militaire.
– dans l’ouest de la plaine de la Békaa, à l’ouest de l’autoroute Baalbeck-Hermel, en raison du risque de violences sporadiques et du caractère imprévisible des conditions de sécurité.
« Les présents conseils aux voyageurs ont été mis à jour à la suite d’un examen minutieux« , indique l’ambassade.
Au milieu du mois de septembre 2017, plusieurs ambassades occidentales au Liban, dont celles de France, des États-Unis et du Canada, avaient lancé à leurs ressortissants un appel à la vigilance durant 48 heures. L’ambassade US avait notamment mis en garde les ressortissants américains contre une éventuelle attaque visant le Casino du Liban.

Article en lecture libre. Un abonnement est  nécessaire pour lire tous les autres articles que nous publions jour après jour sur le Moyen Orient, l’Afrique du nord et les incidents sécuritaires impliquant des mouvements jihadistes à travers le monde.
Pour plus d’informations, contacter :

– Tel : (+33)757910350
– ou écrire à : ptolemee@belliard74.com

19:14 Publié dans Bekaa, Beyrouth, Liban, Litani (fleuve) | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Les commentaires sont fermés.