29/06/2017

Jeudi 29 juin – Mossoul : Les forces irakiennes annoncent avoir pris le contrôle de la mosquée al-Nouri

Jean René Belliard et le groupe Ptolémée publient chaque jour une newsletter réservée aux abonnés.
Une quinzaine de correspondants à travers le monde
La newsletter, adressée à environ 450 abonnés, est rédigée en collaboration avec une quinzaine de spécialistes de la géopolitique du Moyen orient, de l'Afrique du nord, du Sahel et des problèmes liés au jihadisme.
Nous publions également dans la Tribune de Genève un blog dédié à ces régions et à ces problématiques.
Un récapitulatif quotidien des principaux évènements de la journée
La newsletter vous propose un récapitulatif des évènements marquants de la journée, ce qui vous épargne le besoin de rechercher vous-même l'information. Les newsletters sont pourvues de nombreuses vidéos, cartes et toutes les explications nécessaires à la compréhension des évènements et de leur enchaînement.
Je précise que nous n'appartenons à aucun groupe de pression. Notre seul but est de permettre à des décideurs, politiques, sécuritaires ou de la société civile, de se faire leur propre opinion en parfaite connaissance de cause et éviter ainsi de se précipiter sur la base de jugements erronés ou mal appréciés.
Un mois d'essai à titre gratuit à partir du 29 juin 2017
Nous nous proposons de vous adresser copie de la newsletter complète pendant un mois à titre gratuit, libre à vous par la suite de décider si vous désirez prendre un abonnement (100€/an) ou non.
Pour cela, il faut enregistrer votre adresse e-mail en écrivant à
ptolemee@belliard74.com


Jeudi 29 juin – Mossoul :  Les forces irakiennes annoncent avoir pris le contrôle de la mosquée al-Nouri29_juin_2017_ruines_de_la_mosque_e_al-Nouri.jpg
Les forces irakiennes ont annoncé, jeudi 29 juin, avoir pris le contrôle de la grande mosquée al-Nouri où Abou Bakr al-Baghdadi, le calife auto-proclamé de l'Etat islamique avait donné en juillet 2014 son premier prêche et fait sa dernière apparition publique connue à ce jour. (ruines de la mosquée = photo ci=contre)
Confusion quant au contrôle réel par l'armée irakienne
L'annonce a été faite par l'armée irakienne selon qui les Forces spéciales avaient pris la mosquée aux jihadistes.
Un commandant des Forces spéciales a cependant indiqué à l'AFP que le site n'avait pas encore été repris mais que ses forces étaient sur le point de le faire.
"Le Service du contre-terrorisme (CTS) contrôle la mosquée al-Nouri et (le minaret) al-Hadba", a indiqué le Commandement des opérations conjointes dans un communiqué.
Mais le général Abdelwahab al-Saadi a, lui, affirmé que les forces irakiennes étaient près de s'emparer de la mosquée, et qu'elles se trouvaient à une vingtaine de mètres des lieux.
Le minaret "al-Hadba", symbole de la ville et de l'Irak
Le minaret, dont la construction a été achevée en 1172, était un emblème de la ville et est imprimé sur les billets de 10.000 dinars irakiens. Le minaret penché, connu sous le nom de "Hadba" ("la bossue"), et la mosquée al-Nouri avaient également acquis une importance particulière sous le règne de l'EI qui s'est emparé de Mossoul en 2014. Les jihadistes avaient planté leur drapeau noir à son sommet, à 45 m de hauteur.
La mosquée et le minaret , ont été détruits la semaine dernière par les jihadistes, signe de la chute imminente de la vieille ville aux mains des forces de sécurité irakiennes.
La reprise de la mosquée al-Nouri à Mossoul marque la "fin" de l'EI, dit Abadi, le premier ministre irakien  
Selon un responsable militaire irakien, les combats dans le secteur de la mosquée al-Nouri auraient coûté la vie à 600 jihadistes.

29_juin_2017_ruines_2_de_la_mosque_e_al-Nouri.jpeg
La reprise de la mosquée al-Nouri marque la "fin de l'Etat" jihadiste, a affirmé jeudi le Premier ministre irakien.
"Nous assistons à la fin du faux Etat de Daech", a déclaré Haider al-Abadi en anglais sur son compte Twitter. Les forces irakiennes avaient annoncé quelques heures plus tôt avoir repris à l'EI le site de la mosquée al-Nouri.
La menace de l'Etat islamique est pourtant loin d'être totalement éliminée. Tandis que l'armée prenait le contrôle des ruines de la grande mosquée al-Nouri, d'autres militaires avaient à faire face à des attaques kamikazes à l'ouest de la ville. Et on sait que de nombreuses cellules "dormantes" sont présentes dans les zones reprises à l'EI et prêtes à passer brutalement à l'action.

29_juin_2017_-_3.jpg
Le sort d'Abou Bakr al-Baghdadi toujours inconnu
Trois années après avoir prêché dans la mosquée al-Nouri, le sort d'Abou Bakr al-Baghdadi demeure inconnu, le ministère de la défense russe affirmant l'avoir tué au cours d'un raid aérien et les Américains affirmant ne pouvoir vérifier cette information.

29_juin_2017.jpg
Jean René Belliard

Thèmes abordés le 29 juin 2017 dans la 678ème newsletter réservée  aux abonnés:

Europe : France : Interpellation de 3 hommes dans le 16e arrondissement de Paris
Europe : Roumanie : Détention d'un Roumain suspecté de liens avec l'EI

Afghanistan : L'Otan va augmenter sa présence en Afghanistan, mais pas pour combattre (Stoltenberg)

Irak : Bataille de Mossoul (dernières informations)

Israël-Cisjordanie-Gaza : Des soldats israéliens abattent un Palestinien armé
Israël-Cisjordanie-Gaza : Nouvelles frappes israéliennes après des tirs sur le plateau du Golan
Israël-Cisjordanie-Gaza : Déclaration d'Abou Marzouk (Hamas) sur le plan de paix de l'administration Trump
Israël-Cisjordanie-Gaza : Le Hamas accuse Israël d'interdire les visites familiales de détenus

Libye : Le personnel de l'ONU attaqué à Zawiyah (ouest de Tripoli) libéré

Qatar : Le ministre de la Défense du Qatar vendredi à Ankara

Syrie : Les Forces Démocratiques Syriennes (FDS) parlent de "risque élevé" de combats avec les Turcs
Syrie : Raqqa totalement encerclée
Syrie : Armes chimiques : Damas rejette les mises en garde de Washington

Yémen : Six soldats tués dans les combats contre les rebelles chiites Houthis

Afrique : Emmanuel Macron a émis des propositions à Alger sur la paix au Mali

Jihad global : L'EI a perdu 60% de son territoire et 80% de ses revenus, selon une étude

Des informations sur les principaux évènements qui secouent les pays du Moyen Orient, d'Afrique du nord et du Sahel, des messages importants, des alertes sécuritaires, vous aussi, comme de nombreux députés, sénateurs, ambassades, sociétés civiles et morales engagées dans la sécurité, des directions du personnel soucieuses de la sécurité de leurs employés à l'étranger, vous pouvez vous abonner à l'ensemble de la newsletter publiée par Jean René Belliard et l'ensemble de ses quinze correspondants. Le coût d'un abonnement est de 100€ pour un an ou de 60€ pour six mois.

Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com

Les commentaires sont fermés.