31/05/2017

Syrie : Les Etats-Unis et leurs alliés tentent de bloquer la progression de l'armée syrienne vers Raqqa

Les Etats-Unis et leurs alliés tentent de bloquer la progression de l'armée syrienne vers Raqqa

Les Forces Démocratiques Syriennes (FDS) soutenues par la Coalition internationale menée par les Etats-Unis et l'armée arabe syrienne (AAS), et notamment les Forces Tiger, une unité d'élite, se livrent à une véritable course de vitesse pour atteindre Raqqa, la place-forte de l'Etat islamique en premier. Les Forces Démocratiques Syriennes ont dernièrement augmenté leur activité sur la rive sud de l'Euphrate. 


Les FDS, soutenues par l'armée de l'air et les conseillers militaires de la coalition dirigée par les États-Unis, a relancé les opérations contre Daech alors que l'armée loyaliste atteignait la ville de Maskanah, la dernière place-forte jihadiste dans la province d'Alep. 

Les FDS ont capturé les villages Bir Akhu Hadlah, Bir al-David et Bir Hajj al-Mufazi en avançant vers le carrefour de Resafa sur l'autoroute Salamiyah-Raqqah.

Ainsi, les FDS visent à prendre le contrôle de l'autoroute qui relie la ville de Salamiyah à Raqqah avant l'armée syrienne. 

Les FDS ont également avancé à l'ouest de Tabqah, en capturant le village d'al-Mushayrifah.

Selon certaines sources pro-gouvernementales, les FDS pourraient tenter de bloquer les Forces Tiger qui se déplacent le long de l'autoroute N4, les empêchant ainsi d'atteindre la province de Raqqah. 

Parallèlement, les FDS ont avancé vers le barrage de Baath et même l'auraient capturé selon des informations non confirmées provenant de sources pro-kurdes. Ces mêmes sources auraient également affirmé que les FDS avaient pris le contrôle des villages de Hawra, al-Barouda et al-Matiyura au sud du barrage de Baath. Cependant, ces informations doivent encore être confirmées.
Selon des sources gouvernementales, les jihadistes offriraient  une résistance beaucoup plus grande contre la progression de l'armée syrienne dans la province d'Alep que contre les FDS.
En résumant les récents développements dans les provinces de Raqqah et Alep, on peut affirmer que la coalition dirigée par les États-Unis fait tout pour empêcher l'armée syrienne d'atteindre Raqqah.
Si cela se confirme, onpeut s'attendre à ce que les forces menées par les États-Unis tentent également de compliquer l'avancée de l'armée syrienne dans la direction de Deir ez-Zhor et vers la frontière irakienne.

Carte Raqqah.jpeg

Jean René Belliard

Pour recevoir la newsletter complète de Jean René Belliard, écrire à ptolemee@belliard74.com

 

Les commentaires sont fermés.