17/02/2017

24 civils tués dans des bombardements de l'armée turque à Al-Bab

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 17 février 2017
Extrait de la 577ème newsletter envoyée aux abonnés le 16 février 2017.
Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com


24 civils tués dans des bombardements de l'armée turque à Al-Bab
Des bombardements turcs contre al-Bab, place-forte de l'Etat islamique (Daech) en Syrie ont causé la mort de 24 civils, dont 11 enfants, a affirmé, jeudi 16 février, l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), mais Ankara a soutenu que seuls 15  "terroristes" avaient été tués.
L'armée de l'air turque et l'artillerie turque ont visé ces dernières 24 heures la ville d'al-Bab dans le nord de la Syrie.
Cette ville, dernière place forte encore aux mains de l'EI dans la province d'Alep, est la cible depuis août 2016 d'une offensive conjointe des forces turques et de groupes rebelles syriens. L'objectif de l'opération est de chasser les jihadistes de Daech des zones frontalières syriennes,  ainsi que les milices kurdes que la Turquie considère comme des "terroristes" alliés du PKK.
L'OSDH a affirmé que 24 civils, dont 11 enfants, avaient été tués dans les raids et bombardements depuis mercredi 15 février.
Après une rapide avancée dans al-Bab, l'armée turque est engagée depuis décembre dans des combats meurtriers autour de la ville.
Ces forces sont entrées le weekend dernier dans cette ville de 100.000 habitants et le Premier ministre Binali Yildirim a déclaré mardi 14 février qu'une grande partie était "sous contrôle" turc.
Cependant l'OSDH assure que les forces turques ont fait peu de progrès depuis leur entrée dans la ville.
Les rebelles syriens soutenus par Ankara poursuivent le "nettoyage" d'al-Bab
Des rebelles syriens soutenus par Ankara sont en train de "nettoyer" al-Bab, un fief du groupe Etat islamique (EI) dans le nord de la Syrie, a déclaré jeudi le ministre turc de la Défense.
"Des efforts considérables sont déployés pour nettoyer le centre-ville des éléments de Daech", a déclaré Fikri Isik, cité par l'agence de presse pro-gouvernementale Anadolu. "L'Armée syrienne libre fait cela avec nos forces armées", a-t-il ajouté.
Les Turcs tentent de dissuader Washington de s'appuyer sur les Kurdes
Le ministre turc de la Défense a par ailleurs réitéré qu'après la reprise d'al-Bab, Ankara avait pour cibles les villes de Manbij et Raqqa, "capitale" autoproclamée de l'EI en Syrie.
M. Isik a annoncé que le chef d'état-major interarmées des Etats-Unis, Joe Dunford, devait rencontrer vendredi 17 février son homologue turc Hulusi Akar en Turquie pour discuter notamment d'une éventuelle opération pour reprendre Raqqa.
La Turquie s'efforce de convaincre les États-Unis de ne pas s'appuyer sur les milices kurdes YPG, se disant prête à contribuer à une opération terrestre.

883027_20161228094005.jpg

Jean René Belliard

Thèmes abordés dans la newsletter du 16 février, réservée  aux abonnés:

Arabie saoudite : Quatre cellules liées à Daech démantelées en Arabie saoudite

Egypte : Un enseignant chrétien tué au Sinaï

Irak : 47 morts dans un attentat à la voiture piégée à Bagdad

Israël-Cisjordanie-Gaza : Washington soutient "absolument" la solution à deux États, affirme l'ambassadrice à l'ONU
Israël-Cisjordanie-Gaza : Derniers incidents
Israël-Cisjordanie-Gaza : Nouvelle ouverture du poste frontière de Rafah à partir du samedi 18 février

Maroc : Un ancien champion marocain de Kick-boxing condamné à 6 ans ferme en Italie pour ses liens avec Daech

Syrie : Les pourparlers d'Astana pourraient se poursuivre à Ankara
Syrie : 24 civils tués dans des bombardements de l'armée turque à Al-Bab
Syrie : Assad juge Raqqa non prioritaire dans la lutte antiterroriste
SyrieLes combats se poursuivent à Deraa (frontière jordanienne) entre Islamistes et armée syrienne
Syrie : L'armée syrienne affirme avoir progressé contre l'EI à l'ouest de Palmyre

Tunisie : L'Etat d'urgence prolongé de trois mois

Yémen : Huit femmes et un enfant tués dans un raid aérien près de Sanaa

Jihad global : Pakistan : Attentat de Daech contre un centre soufi : Plus de 70 morts

Des informations sur les principaux évènements qui secouent les pays du Moyen Orient, d'Afrique du nord et du Sahel, des messages importants, des alertes sécuritaires, vous aussi, comme de nombreux députés, sénateurs, ambassades, sociétés civiles et morales engagées dans la sécurité, des directions du personnel soucieuses de la sécurité de leurs employés à l'étranger, vous pouvez vous abonner à l'ensemble de la newsletter publiée par Jean René Belliard et l'ensemble de ses quinze correspondants. Le coût d'un abonnement est de 100€ pour un an ou de 60€ pour six mois.

Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com
 

08:58 Publié dans Akar Hulusi, al-Bab, Dunford Joe, Etat Islamique, Isik Fikrik, Manbij, PKK, Raqqa, Syrie, Turquie, Yildirim Binali | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Les commentaires sont fermés.