18/11/2016

Irak - Jeudi 17 novembre : 31ème jour de la bataille de Mossoul - Blog du 18 novembre 2016

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 18 novembre  2016
Extrait de la 509ème newsletter publiée le 17 novembre sur les évènements du Moyen Orient, d’Afrique du Nord et du Sahel. La totalité de la newsletter est accessible contre abonnement.
Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com


Irak - Jeudi 17 novembre : 31ème jour de la bataille de Mossoul
Situation au 17 novembre 2016
La carte ci-dessous montre que la bataille de Mossoul devrait durer beaucoup de temps :

17 novembre 2016.jpg

Vidéo d'une scène de guerre à l'est de Mossoul (mise en ligne le 14 novembre) :
Les Peshmerga kurdes détruisent un lourd camion bourré d'explosifs conduit par un kamikaze vers leurs lignes :
https://www.youtube.com/watch?v=Dg05jH0J1Bk&feature=y...
HRW affirme que Daech a exécuté au moins 300 policiers irakiens à Hammam al-Alil
Les combattants de l'organisation Etat islamique (EI) ont probablement exécuté plus de 300 policiers irakiens il y a trois semaines et ont jeté leurs corps dans une fosse commune près de la ville de Hammam al Alil au sud de Mossoul, rapporte l'organisation Human Rights Watch, jeudi 17 novembre. 17 novembre 2016 - découverte du charnier de Hammam al-Alil.jpg
Un journaliste de Reuters s'est rendu sur le site du charnier où, selon les habitants, les djihadistes ont jeté les corps de leurs victimes après les avoir abattues ou décapitées.
Selon les habitants, au moins 200 personnes ont été exécutées dans les semaines qui ont précédé le retrait des combattants de Daech.
HRW précise que les anciens policiers ont été séparés d'un groupe d'environ 2.000 personnes originaires des villages et villes proches que les djihadistes avaient pris comme boucliers humains. Ces civils ont été contraints d'accompagner leurs ravisseurs dans leur retraite vers le nord, en direction de Mossoul et de Tal Afar.
Un paysan raconte avoir vu quatre grands camions dans lesquels les combattants de l'EI avaient entassé 100 à 125 hommes, dont certains étaient d'anciens policiers. Les véhicules sont passés devant un collège agricole proche d'un site transformé en charnier.
Un autre témoin, habitant de Hammam al Alil, a raconté avoir entendu des rafales d'armes automatiques pendant trois nuits d'affilée dans cette zone.
"Il s'agit d'une nouvelle preuve des horribles exécutions de masse commises par l'EI contre d'anciens membres des forces de l'ordre à et autour de Mossoul", a commenté Joe Stork, directeur adjoint de HRW pour le Moyen-Orient. "L'EI doit être tenu responsable de ces crimes contre l'humanité", a-t-il ajouté.

Jean René Belliard

Thèmes abordés dans la newsletter du 17 novembre - accessibles seulement aux abonnés:

Irak : Jeudi 17 novembre : 31ème jour de la bataille de Mossoul
Irak : Attentat suicide à l'ouest de Bagdad

Liban : Les Marada constituent le dernier obstacle à la formation du gouvernement Hariri
Liban : Le Hezbollah touche un véhicule militaire du Front Fateh al-Cham (ex-Front al-Nosra)

Syrie : Situation à Alep
Syrie : La Russie a bombardé les rebelles syriens avec des missiles de croisière
Syrie : Attentat contre le markaz (siège) du groupe rebelle Noureddine al-Zanki à Azaz
Syrie : Edleb : 30 jihadistes de Fateh al-Cham tués dans des bombardements russes

Yémen : Human Rights Watch (HRW) dénonce des violations humanitaires des rebelles houthis

Coalition internationale : Communiqués du CENTCOM du mercredi 16 novembre 2016
Coalition internationale : La 1ère division américaine prend le commandement des Forces Combinées Conjointes
Coalition internationale : Le directeur du renseignement américain, James Clapper, quitte ses fonctions

Jihad mondial : Pays-Bas : Alerte terroriste concernant l'aéroport de Rotterdam

Des informations sur les principaux évènements qui secouent les pays du Moyen Orient, d'Afrique du nord et du Sahel, des messages importants, des alertes sécuritaires, vous aussi, comme de nombreux députés, sénateurs, ambassades, sociétés civiles et morales engagées dans la sécurité, des directions du personnel soucieuses de la sécurité de leurs employés à l'étranger, vous pouvez vous abonner à l'ensemble de la newsletter publiée par Jean René Belliard et l'ensemble de ses quinze correspondants. Le coût d'un abonnement est de 100€ pour un an ou de 60€ pour six mois.

Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com

 

Les commentaires sont fermés.