17/11/2016

Irak : Le président du Kurdistan irakien met les points sur les "i" - 17 novembre 2016

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 17 novembre  2016
Extrait de la 508ème newsletter publiée le 16 novembre sur les évènements du Moyen Orient, d’Afrique du Nord et du Sahel. La totalité de la newsletter est accessible contre abonnement.
Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com


Irak : Le président du Kurdistan irakien met les points sur les "i"
Le président de la région du Kurdistan irakien a déclaré, mercredi 16 novembre, que les lignes défensives dressées par les forces kurdes ne sont pas négociables et qu'un accord avait été signé à ce sujet. PresidentBarzani%20(Kurdistan24).jpg
Le président Barzani a prononcé son discours dans la ville récemment libérée de Bashik (Bashiqa).
"Il n'y aura pas de négociations sur les territoires libérés par les forces  Peshmerga avant l'offensive de Mossoul", a déclaré le président Barzani (photo ci-contre).
En ce qui concerne les zones récemment libérées par les Peshmerga, le président a ajouté que "les populations locales auront la charge de défendre ces zones", ajoutant que les forces kurdes les aideraient "dans la mesure du possible".
Nous ne vous abandonnerons pas et nous ne permettrons à personne de vous attaquer de nouveau », a déclaré le président Barzani, s'adressant aux gens de ces régions.
En outre, le président a expliqué qu'il existait un accord entre le ministère des Peshmerga et le Pentagone, et entre les Peshmerga et le gouvernement irakien.
Il a ajouté que la direction kurde respectait les accords et que ces accords garantissaient un avenir sûr aux populations des régions libérées.
"C'est un nouveau chapitre alors que l'État islamique est sur la voie de la défaite", a poursuivi le président Barzani. "Les forces  Peshmerga ont versé du sang pour libérer les terres du Kurdistan et mettre fin aux souffrances de notre peuple."
«L'IS restera une menace pour la région du Kurdistan tant qu'ils seront présents à Mossoul», a-t-il conclu.

Jean René Belliard

Thèmes abordés dans la newsletter du 16 novembre - accessibles seulement aux abonnés:

Allemagne-Belgique-France : France : 4 arrestations en lien avec un attentat avorté en 2015

Irak : Mercredi 16 novembre : 30ème jour de la bataille de Mossoul
Irak : Les milices chiites contrôlent l'aéroport de Tal-Afar
Irak : Les Hashed al-Chaabi affirment savoir où se chace Abou Bakr al-Baghdadi
Irak : Nouvelle attaque de Daech au nord de Rutbah
Irak : Le président du Kurdistan irakien met les points sur les "i"

Israël-Cisjordanie-Gaza : Attaque à Naplouse : Une femme tuée et trois policiers blessés
Israël-Cisjordanie-Gaza : Vote préliminaire d'une loi légalisant les maisons des colons en Cisjordanie

Liban : Le Hezbollah empêche Saad Hariri de former un gouvernement

Syrie : Une nuit de bombardements sur Alep et Edleb
Syrie : Dernières nouvelles de l'offensive turque "Bouclier de l'Euphrate"

Yémen : 51 morts dans des combats entre rebelles et forces loyalistes

Coalition internationale : Communiqués du CENTCOM du mardi 15 novembre 2016

Des informations sur les principaux évènements qui secouent les pays du Moyen Orient, d'Afrique du nord et du Sahel, des messages importants, des alertes sécuritaires, vous aussi, comme de nombreux députés, sénateurs, ambassades, sociétés civiles et morales engagées dans la sécurité, des directions du personnel soucieuses de la sécurité de leurs employés à l'étranger, vous pouvez vous abonner à l'ensemble de la newsletter publiée par Jean René Belliard et l'ensemble de ses quinze correspondants. Le coût d'un abonnement est de 100€ pour un an ou de 60€ pour six mois.

Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com

 

09:37 Publié dans Bashiqa, Erbil, Etat Islamique, Irak, Kurdistan, Massoud Barzani, Mossoul, Peshmerga | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Les commentaires sont fermés.