11/11/2016

Les forces irakiennes progressent vers la cité antique de Nimrud - 11 novembre 2016

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 11 novembre  2016
Extrait de la newsletter publiée sur les évènements du Moyen Orient, d’Afrique du Nord et du Sahel. La totalité de la newsletter est accessible contre abonnement.
Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com


Les forces irakiennes progressent vers la cité antique de Nimrud
Un lecteur a demandé, le 1er novembre, si nous avions des informations sur le sort de la localité d’Abbas Rajab. Voici aujourd’hui les informations demandées :
Les forces irakiennes ont fait mouvement, jeudi 10 novembre, vers la cité antique de Nimrud (Nemrod), qui avait été vandalisée par les jihadistes de Etat islamique (EI), dans le cadre de leur offensive sur Mossoul.
"Des unités de la 9e division blindée et les Hachd al-Achaeri (miliciens tribaux sunnites) commencent à avancer pour libérer les villages d'Abbas Rajab et de Numaniyah, près de Nimrud", a indiqué le Commandement irakien des opérations dans un communiqué.
L'armée ne précise pas si les forces de sécurité ont l'intention de se rendre à Nimrud, située à une trentaine de kilomètres au sud-est de Mossoul.
Nimrud
Le site archéologique de Nimrud est un joyau de l'empire assyrien fondé au XIIIe siècle avant J.C le long du fleuve Tigre. Des vidéos et des images satellite avaient montré au printemps des jihadistes détruire au bulldozer, à la pioche ou à l'explosif certains de ses monuments, dont le temple de Nabû, vieux de 2.800 ans et dédié au dieu mésopotamien de la sagesse et de l'écriture.
L'EI, qui considère les statues humaines ou animales comme de l'idolâtrie, a également endommagé d'autres sites antiques sur les territoires conquis en Irak et en Syrie. Il a également volé de nombreuses pièces archéologiques pour financer ses opérations.
Des jihadistes sont toujours présents sur ou à proximité des sites historiques de la province de Ninive, dont Mossoul est la capitale, selon des responsables.

Jean René Belliard

Des informations sur les principaux évènements qui secouent les pays du Moyen Orient, d'Afrique du nord et du Sahel, des messages importants, des alertes sécuritaires, vous aussi, comme de nombreux députés, sénateurs, ambassades, sociétés civiles et morales engagées dans la sécurité, des directions du personnel soucieuses de la sécurité de leurs employés à l'étranger, vous pouvez vous abonner à l'ensemble de la newsletter publiée par Jean René Belliard et l'ensemble de ses quinze correspondants. Le coût d'un abonnement est de 100€ pour un an ou de 60€ pour six mois.

Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com

 

07:51 Publié dans Etat Islamique, Hashed Achayri, Irak, Mossoul, Nimrud | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Les commentaires sont fermés.